Des changements, pas des remplacements

Plus d’usine, mais plus de problème. A l’exception de Mapi León et Patri Guijarro, qui méritent tous les honneurs pour leur dignité, les internationaux joueront contre la Suède. Mais Le pacte d’Oliva est plus un coup de pied en avant qu’un pacte. Ni le renvoi de Camps ni celui de Tomé, qui va littéralement durer deux matches, ne peuvent être acceptés comme une pieuvre lorsque l’objectif est de convoquer des élections le plus rapidement possible.

C’est une moquerie que le dauphin de Rubiales continue à être la tête visible d’une « nouvelle » Fédération qui ne fait rien d’autre que de publier des communiqués qui ne disent rien…. Ce ne sont pas des remplacements qui sont nécessaires, mais des changements, et des changements très profonds. Le football espagnol atteint un tel niveau d’embarras et d’absurdité qu’il est même accepté comme une évidence que c’est le gouvernement qui promet de limoger l’entraîneur de l’équipe nationale, une ingérence punie et poursuivie par la FIFA si elle est vraie.. Malgré son intervention médiatrice, il convient de rappeler que Francos est le président de la CSD, et non de la Fédération. Et c’est en sa qualité de président qu’il participera ce jeudi aux manifestations prévues à Valence dans le cadre de la présidence espagnole de l’Union européenne. Voyons si, pour une fois, on fait ce qu’il faut !

Table des matières

Blocus

« Il n’y a pas d’autre solution que le départ de Lim et que les politiques tiennent leurs promesses et interviennent. Peu de manifestes sont plus pertinents et célébrés que le dernier signé par les plates-formes valencianistes.. Surtout à cause de l’opportunité du moment, au milieu des contacts de la Mairie avec le reste des partis (hier Compromís, aujourd’hui PSOE). Et aussi parce qu’il est de plus en plus proche pour l’actionnaire maximal d’obtenir ce qu’il voulait, compte tenu de la volonté exprimée par les nouvelles autorités publiques ou de leur indéniable changement de discours depuis qu’elles sont au gouvernement. S’il est vrai qu’avant les élections l’accord était proche, il est également vrai que cet été n’a pas été un été comme les autres pour Valence. Les actions de Lim auront plus de valeur avec cette injection et bien que certains veuillent y voir une plus grande possibilité qu’il vende, la réalité est que la seule chose qu’il obtiendra de cette manière sera de renforcer encore plus sa domination..

A lire aussi  Les supporters de huit clubs français interdits de déplacement ce week-end

Auteur/autrice