Eldense réussit une performance épique en s’imposant 0-3 face au Racing

L’Eldense a réalisé une remontée épique après avoir remonté en seulement dix minutes, de la 74e à la 84e, un 0-3 défavorable au Racing Santander, qui a eu plus de punch que de football au Nuevo Pepico Amat.

Le match a commencé de manière frénétique avec un but d’Eldense à la cinquième minute, refusé par la VAR pour hors-jeu de Juanto Ortuño, le joueur qui a battu Jokin Ezkieta après une longue remise en jeu de Marc Mateu dans la zone de Racinguista.

De 1-0, on est passé à 0-1 en quelques minutes lorsque le tir d’Iván Morante, après avoir touché David Timor, a été suffisamment empoisonné pour prendre une étrange parabole dans le but de l’international U21 Álvaro Acebes.

Carlos Hernández aurait pu égaliser avant la demi-heure de jeu sur une frappe à bout portant que Jokin Ezkieta a repoussée avec brio. La première mi-temps a été prolongée de plus de dix minutes entre la révision du but refusé d’Eldense et l’assistance médicale d’un supporter dans les tribunes.

Cette longue prolongation permettait au Racing de frapper à nouveau sur corner. Germán profitait d’un ballon repris par Rubén Alves pour tromper Álvaro Acebes de la tête. Le score était de 0-2 à la mi-temps.

A la reprise, Cris Montes a failli ramener Eldense dans le match d’une frappe dangereuse, mais l’attaque du Racing a de nouveau été meurtrière et Arana a porté le score à 3-0 pour une autre équipe cantabrique.

La VAR a une nouvelle fois joué un mauvais tour au Deportivo en refusant un penalty initialement accordé par De la Fuente Ramos. Malgré cette adversité, l’équipe d’Alicante n’a pas cessé d’y croire et deux buts en trois minutes de Juanto Oruño et Cris Montes ont changé le cours du match.

A lire aussi  Enith Salón et Ivana Andrés reçoivent la Haute Distinction de la Generalitat Valenciana

Avec 2-3 et plus d’un quart d’heure à jouer, Eldense s’est mis à la recherche d’un but. Et c’est ce qu’il a fait grâce à un superbe but de Mario Soberón à la 84e minute. Le match était 3-3 alors qu’il était 0-3 dix minutes plus tôt.

Malgré onze minutes de temps additionnel en seconde période, il n’y a pas eu d’autres buts dans un match qui s’est terminé par un partage des points qui a laissé un bien meilleur goût dans la bouche d’Eldense que dans celle du Racing.

Fiche technique

3 – Eldense : Álvaro Acebes, Toni Abad, Iñigo Piña, Carlos Hernández, Marc Mateu (Marc Olivier Doué, min. 75), David Timor (Pedro Capó, min. 46), Sergio Ortuño, Clemente (Cris Montes, min. 46), Iván Chapela (Joel Jorquera, min. 65), Mario Soberón et Juanto Ortuño (Andone, min. 46).

3 – Racing Santander : Jokin Ezkieta, Dani Fernández (Lago Júnior, min. 87), Mantilla, Rubén Alves (Pol Moreno, min. 46), Germán, Saúl, Iván Morante (Diego Campo, min. 79), Iñigo (Aldasoro, min. 46), Vicente, Peque (Marco Sangalli, min. 65) et Arana.

Buts : 0-1, min. 14 : Iván Morante. 0-1, min. 45+8 : Germán. 0-3, min. 56 : Arana. 1-3, min. 74 : Mario Soberón. 2-3, min. 77 : Cris Montes. 3-3, min. 84 : Mario Soberón.

Arbitre : Oliver de la Fuente Ramos (Comité de Castille et Léon). Cartons jaunes à David Timor et Andone pour Eldense et Diego Campo pour Racing.

Incidents : Match de la 20ème journée de la LaLiga Hypermotion disputé au stade Nuevo Pepico Amat d’Elda devant 4 000 spectateurs. Fernando Estévez, entraîneur et médecin d’Eldense, a dû monter dans les tribunes pour aider un supporter qui, selon des sources du club d’Alicante, est hors de danger.

A lire aussi  Girona, invincible, écrase Majorque

Auteur/autrice