James Rodriguez fait ses débuts au Brésil un an après avoir fait ses débuts à Valence

Sao Paulo a fait match nul 1-1 avec Flamengo au stade Maracana dimanche, dans un match au cours duquel le Colombien James Rodriguez a fait ses débuts au Brésil un an après s’être ennuyé de Valence. James Rodríguez a joué ses premières minutes dans le championnat brésilienqui arrive à mi-parcours avec Botafogo isolé en tête.

Le championnat brésilien s’est achevé sur la victoire de Botafogo, qui a battu l’Internacional 3-1 samedi, avec un parcours presque parfait et quatorze points d’avance sur le deuxième, Gremio.

Au Maracana, Lucas Moura, qui vient d’arriver à São Paulo après un peu plus d’une décennie passée dans le football européen, a donné l’avantage aux visiteurs à la 37e minute après une action individuelle qui n’a rencontré aucune résistance de la part d’un Flamengo endormi et qui s’est terminée par une belle frappe de l’extérieur de la surface. Flamengo a égalisé dans les arrêts de jeu, sur un penalty marqué par Pedro.

James Rodriguez

James Rodriguez, la grande recrue de São Paulo avec Moura lors du dernier mercato, est entré en jeu à la 65e minute à la place d’Alexandre Pato et a montré quelques signes de sa qualité, même s’il manque encore de vitesse. Il a même failli marquer, d’une frappe dangereuse à ras de terre qui est passée juste à côté du but de Flamengo.

Offre à Valence

La carrière de James est au point mort depuis des années, depuis qu’il est parti au Qatar pour jouer à Al-Rayyan pour 8 kilos, laissant Everton derrière lui et le milieu de terrain regrettant sa décision. Lors de la prochaine fenêtre de transfert il s’offre publiquement à Valence à plusieurs reprises., mais pour une raison ou une autre, son arrivée à Mestalla n’a jamais eu lieu.. Il a fini par être transféré gratuitement à l’Olympiakos et a récemment rejoint São Paulo, une de ses dernières chances de retrouver un peu de son football perdu.

A lire aussi  La Premier League rétrograde l'arbitre au second niveau pour une erreur commise lors de la dernière journée de championnat

Le Colombien a fait ses débuts sur la meilleure scène, le même Maracana où, en huitième de finale de la Coupe du monde 2014 au Brésil, il a marqué le but contre l’Uruguay qui lui a valu le prix Puskás de la FIFA pour le meilleur but de l’année et lui a ouvert les portes du Real Madrid.

Ce fut un match difficile pour Flamengo, accueilli par des huées au Maracana par des fans irrités par l’équipe et l’entraîneur argentin Jorge Sampaoli après leur élimination en Copa Libertadores face aux Paraguayens d’Olimpia.

Le résultat laisse Flamengo à la troisième place avec 32 points, tandis que Sao Paulo est neuvième avec 27 points.

Dans un autre match, dimanche, le Gremio de l’entraîneur Renato Gaúcho a battu Fluminense, entraîné par son compatriote Fernando Diniz, 2-1 dans un match difficile et disputé qui a permis à l’équipe de Porto Alegre de compter 33 points et de prendre la deuxième place derrière Botafogo.

Bitello et Ferreira ont marqué pour Gremio et l’Argentin Germán Cano a marqué pour le « Flu », qui était à égalité avec 31 points.

L’équipe carioca comptait dans ses rangs le défenseur Marcelo, qui a joué aux côtés de l’attaquant uruguayen Luis Suárez, aujourd’hui à Gremio, dans un duel qui a déjà pimenté les derbies entre le Real Madrid et le FC Barcelone dans le championnat d’Espagne.

Auteur/autrice