Jasikevicius sur les insultes racistes à l’encontre de Nnaji : « J’ai beaucoup entendu parler de Vinícius… ».

Le titre de la Liga Endesa remporté par Barcelone au Wizink Center a été terni avant même que le troisième et dernier match de la série ne soit joué. A l’arrivée du bus des Blaugrana, un supporter madrilène a proféré des insultes racistes à l’encontre du joueur nigérian du Barça. Nnaji, en criant « nègre, fils de pute ».. Un comportement déplorable que d’autres supporters ont accompagné de leurs rires. Mais cela ne s’est pas arrêté là, et pendant que l’on entendait la malheureuse insulte raciste, un autre supporter a scandé : « Barça, raciste, l’Espagne est madridista »..

Un non-sens qui vient avec, encore, l’affaire Vinícius qui résonne. Un épisode auquel l’entraîneur de l’équipe blaugrana, Saras Jasikevicius, a fait référence lors d’une conférence de presse après le match, pour condamner le racisme une fois pour toutes.

« C’est une chose pitoyable, ce n’est pas possible ».il a dit, « J’entends beaucoup parler de Vinicius et maintenant nous devons parler de ce qui se passe ».L’entraîneur lituanien a poursuivi. « Cela doit cesser maintenant, ce n’est pas conforme aux valeurs du Real Madrid et de ses supporters. Nous devons être très en colère contre cela. Je me fiche de savoir si c’est un joueur de Madrid ou de Barcelone ou de n’importe quelle équipe, cela ne peut pas durer », a-t-il condamné.

Il a terminé son discours en laissant de côté le fait que le FC Barcelone ait remporté le titre de champion, précisant que la condamnation du racisme passait avant tout. « Nous devons nous battre pour cela, c’est plus important que le titre ».conclut-il.

A lire aussi  Le Celta élimine Osasuna en une minute magique

Auteur/autrice