Majorque et Athletic se neutralisent à Son Moix

Mallorca et Athletic Club se sont quittés sur un match nul. (0-0) dans leur match de la quatrième journée à Son Moix, un résultat qui ne satisfait aucune des deux équipes.

Les « bermellones » n’ont toujours pas fêté la victoire et les « lions » ont manqué une bonne occasion de prendre trois points et de consolider leur position en tête du classement.

Le Majorque de Javier Aguirre n’a pas réussi à prendre un bon départ. Deux points sur douze possibles, ce n’était pas dans les prévisions de tout le monde sur l’île, même si l’équipe a été renforcée par des joueurs de qualité comme Sergi Darder, Cyle Larin et Samu Costa, entre autres.

Le Athlétique L’Athletic d’Ernesto Valverde n’a pas réussi à concrétiser toutes les occasions qu’il s’est créées. tout au long des 95 minutes. Ils auraient pu ouvrir le score en première mi-temps ; ils ont également été à deux doigts de marquer en seconde période. Mais au final, ils ont dû se contenter d’un point, identique au match nul 1-1 de la saison dernière au même endroit.

Aguirre a renforcé l’attaque avec le Duo Larin-Muriqi et a opté pour le défenseur central belge Van der Heyden, qui débute en Liga et remplace José Copete, titulaire lors de la défaite contre Grenade (3-2) lors de la dernière journée.

Le « Vasco » a conservé la ligne de cinq défenseurs, habituelle pour lui depuis son arrivée sur le banc des Baléares en mars 2022, et a donné les pleins pouvoirs à Costa, Darder et Rodríguez au milieu de terrain, en se passant d’Omar Mascarell et de Manu Morlanes, tous deux sur le banc.

A lire aussi  Everton sanctionné de 10 points pour irrégularités financières

Les nouvelles recrues n’ont pas permis d’élever le niveau de jeu des Bermellones dans un match conditionné par le vent. Majorque commençait bien, pressant dans toutes les zones du terrain et essayant de trouver Muriqi et Larin, mais cela ne suffisait pas pour s’approcher du but d’Unai Simón.

Valverde, quant à lui, a fait revenir Oihan Sancet après avoir purgé une suspension d’un match contre le Real Betis, et a aligné Yuri Berchiche sur le côté gauche de la défense après s’être remis d’une fracture du péroné subie en juin dernier.

Son équipe s’est constituée autour de Ruiz de Galarreta et de Sancet et de a été déployé au sommet avec la vitesse de Nico e Iñaki Williams, deux véritables maux de tête pour la défense locale.

Précisément, Sancet et Nico Williams ont réussi à ouvrir le score avec des tirs très serrés.tous deux au second poteau. La première mi-temps se terminait par le premier carton jaune du match. Il est adressé à Lekue.

Au début de la seconde période, et peu après que l’arbitre ait refusé un but de Mallorca pour hors-jeu, Aguirre faisait entrer Javi Llabrés et Valverde, Iker Muniain et Beñat Prados pour s’échauffer.

Llabrés est entré en jeu à la place de Larin, qui n’est pas encore prêt à jouer 90 minutes, selon « Vasco ». Muniain est entré en jeu à la place de Sancet et Prados a remplacé Lekue.

Le match restait fidèle à ce qui s’était passé en première mi-temps : domination alternée, beaucoup de prudence en défense et l’Athletic bien plus près de fêter le premier but.

A lire aussi  Javi Gracia pourrait signer à Almería

Majorque a réagi dans le dernier quart d’heure. Ils se procuraient les meilleures occasions d’ouvrir le score. Le tir de Muriqi à l’entrée de la surface était renvoyé en corner par Vivian. Peu après, la tête du Kosovar était déviée derrière les poteaux par Iñaki Williams.

L’Athletic était dépassé dans ces moments-là, mais répondait bien à toutes les attaques de ses adversaires.Les supporters locaux réclamaient à cor et à cri l’entrée sur le terrain d’Abdón Prats, un attaquant très apprécié à Majorque.

L’équipe de Vermellon a atteint la dernière ligne droite du match avec trois attaquants, Llabrés, Muriqi et Abdón Prats, à la recherche de sa première victoire de la saison, qui n’a pas été obtenue grâce au bon travail défensif des « lions ».

Auteur/autrice