Quique Sánchez Flores sur Mariano : « Il a du mal à bouger ».

L’entraîneur de Séville, Quique Sánchez Flores, a déclaré à la veille du match à domicile de dimanche contre Osasuna qu’il s’attendait à un « duel très physique, comme toujours » contre l’équipe navarraise, un adversaire qui « fait pression pour ne pas laisser d’espaces » et qui proposera « beaucoup de seconds jeux et de centres latéraux ».

Quique Flores se méfie d’une « équipe sérieuse », cependant il n’a « rien d’autre à l’esprit que de gagner ».« Il estime que Séville doit « faire valoir son besoin et l’avantage du terrain » dans un match qu’il aborde « plein d’espoir après avoir bien joué jeudi » contre l’Atlético en quart de finale de la Coupe du Roi.

Lors d’une conférence de presse, l’entraîneur madrilène a confirmé ce samedi que l’attaquant dominicain Mariano Díaz « ne sera pas convoqué » car « il a des problèmes physiques ».à l’entraînement, il a des difficultés à se déplacer« Il a ajouté : « Il a dit qu’il n’avait pas de bonnes sensations et il ne faut pas prendre un joueur qui n’est pas à 100 % ».

A propos de Hannibal Mejbri, un meneur de jeu tunisien qui a été exclu à la surprise générale de la Copa de jeudi après avoir fait ses débuts à Gérone, l’entraîneur de Séville a expliqué qu’il n’avait pas fait le déplacement à Madrid parce qu’il n’avait pas été en mesure d’assurer la sécurité de l’équipe. Je voulais « lui donner l’espace dont il a besoin pour savoir où il est ».Il estime que « de l’extérieur, cette période d’apprentissage lui sera bénéfique » et qu’aujourd’hui « il est de retour dans l’équipe ».

Quique a souligné qu’il s’attendait à ce qu’Hannibal « apporte beaucoup jusqu’à la fin de la saison », mais l’a prévenu qu' »il aura beaucoup de travail à faire ».il a atterri dans un club très exigeant et il a besoin d’être situé« .

A lire aussi  Gayà accueille la révélation latéral : Cardona

« Parfois, c’est mieux vu de l’extérieur que de l’intérieur », a déclaré un entraîneur qui attend avec impatience le retour de l’ailier belge Dodi Lukebakio, blessé, comme un joueur qui « sera utile parce qu’il élimine les adversaires ».

L’entraîneur du FC Séville a annoncé l’absence « quasi certaine » du meneur de jeu argentin Erik Lamela contre Osasuna et a indiqué qu’un autre joueur, comme le milieu de terrain suisse, sera également absent du groupe. Djibril Sow, « est à la limite ». car « il a une tendinite », mais il va lui demander de faire « un dernier effort contre l’équipe de Navarre pour qu’il puisse ensuite se reposer ».

Quique Flores, qui espère l’arrivée « d’un attaquant » dans la dernière ligne droite du mercato hivernal, est revenu sur les actions controversées du match de Coupe Atlético-Séville, affirmant que « le penalty de Sow est clair, la VAR aurait dû entrer », et que celui révoqué à Lamela, « .une fois que l’arbitre l’a désigné, il n’y a pas lieu de le revoir« .

« Quand l’arbitre du bas aura plus de contrôle que l’arbitre du haut, le football reviendra à un ordre naturel. Tant que ce ne sera pas le cas, il y aura des choses étranges », a déclaré l’entraîneur de Séville.

Auteur/autrice