Rodrigo de Paul apprécie de jouer contre Madrid : « J’aime jouer ces matches ».

Alors qu’Ancelotti redoute les derbies, comme il l’a assuré lors de sa conférence de presse d’avant-match, Rodrigo de Paul, canchero confirmé, pourrait jouer ce type de match toutes les semaines. Les duels contre le Real Madrid stimulent un joueur qui a grandi au cours des derniers matches, comme l’a reconnu son propre entraîneur à la veille de la demi-finale de Supercoupe, le premier des trois derbys disputés par les deux équipes.

« Lors des derniers matches, je me suis senti comme je le voulais ».

« J’aime toujours jouer ce genre de matches. Ils impliquent beaucoup d’importance mentale et aussi beaucoup d’énergie. Ce sont de beaux matches. Nous aimons les jouer le plus souvent possible. L’Atlético de Madrid est toujours le bienvenu et nous sommes prêts. Nous allons très bien faire », a défendu le milieu de terrain argentin, qui jouera un rôle clé en aidant les Rojiblancos à se qualifier pour une finale qui leur permettra de remporter le titre. Un mérite dont tout le monde est reconnaissant.

De Paul est en pleine forme après avoir été fondamental dans une phase compliquée pour l’Atlético, où il a dilué l' »énergie » dont il parle. Il est le « petit moteur » d’une équipe qui, dans des tournois courts comme la Super Coupe, a besoin d’une contribution supplémentaire. « Je me sens bien et aider l’équipe est toujours important. C’est vrai que lors des derniers matches, je me suis senti comme je voulais me sentir. Je suis très heureux », a-t-il commenté avec exaltation.

A lire aussi  Majorque et Athletic se neutralisent à Son Moix

« Nous aurions aimé être avec notre peuple, mais il joue en Arabie ».

Sur le fait de jouer la Super Coupe en Arabie Saoudite, loin des supporters, De Paul n’a pas mâché ses mots : « Évidemment, nous aimerions jouer avec nos fans, comme toujours, qui nous font sentir que nous sommes les plus puissants. Mais c’était « ici » – une phrase répétée par Simeone – et nous sommes dans les mêmes conditions que nos adversaires. Demain, nous savons ce que nous avons à faire. Nous sommes enthousiastes. Nous espérons qu’ils nous encourageront depuis l’Espagne », a déclaré l’Argentin, conscient que la chaleur du Metropolitano ou même de la route est fondamentale pour le moral de l’équipe.

Vous pouvez être intéressé par

De Paul a appliqué le naturel dans son discours, sans attribuer son amélioration à un facteur spécifique. « Je n’ai pas cherché à savoir pourquoi. Mais je sais que le Rodrigo qui commence à se montrer est le Rodrigo que je dois être, comme je l’ai dit il y a quelques temps. Le club, l’entraîneur et moi-même ne sommes pas satisfaits. J’ai demandé à faire un pas en avant et c’est très agréable d’y être parvenu. Je me sens bien mentalement et j’espère continuer comme ça, a déclaré l’amoureux des derbies comme d’une routine.

Auteur/autrice