Tirage au sort de la Coupe du monde U-17 : Raúl Jiménez attend ses adversaires

A quatre mois de la Coupe du Monde, qui reviendra naturellement aux joueurs nés à partir du 1er janvier 2006, les derniers préparatifs pour le tirage au sort final sont en place, selon Bartek Luczak, représentant de l’équipe U-17 polonaise. Les 19ème édition du tournoi se déroulera du 10 novembre au 2 décembre 2023 et se tiendra finalement en Indonésie après la incapacité de la La FIFA au Pérou pour ne pas avoir respecté ses engagements et de ne pas avoir achevé les infrastructures nécessaires à l’organisation du championnat officiel. Les tirage au sort final aura lieu le août à Jakarta (Indonésie).

Après avoir atteint le demi-finales dans le dernier championnat Championnat d’Europe des moins de 17 ansLes Espagnols ont participé à trois éditions consécutives du tournoi international par excellence dans cette catégorie, après s’être inclinés face à une équipe de France qui s’est finalement inclinée en finale face à l’Allemagne.

Liste de Julen Guerrero pour le Championnat d’Europe des moins de 17 ans RFEF


Voici comment se déroulent les tirages au sort

Pot 1 : Indonésie, Brésil. Mexique, France, Espagne et le Japon.

Bombo 2 : Allemagne, Mali, Angleterre, Corée du Sud, Argentine et Équateur.

Tirage au sort 3 : Nouvelle-Zélande, Iran, Sénégal, Etats-Unis, Ouzbékistan et Maroc.

A lire aussi  Le Betis officialise l'arrivée de Johnny Cardoso

Tirage au sort 4 : Canada, Nouvelle-Calédonie, Panama, Burkina Faso, Venezuela et Pologne.

Tournée de Raúl Jiménez avec l’équipe nationale.

Raúl Jiménez Latorre (Valence, 2006) est l’un des joueurs clés de l’équipe de Julen Guerrero. Après avoir fait une Tour d’élite excellent où a complété tous les procès-verbaux et même même assisté de son butle gardien de but valencianista a réalisé un remarquable Championnat d’Europe des moins de 17 ans et est considéré comme l’un des meilleurs joueurs de l’histoire de l’Europe. incontestable dans la prochaine liste définitive de l’équipe nationale espagnole pour affronter les Coupe du monde.

Le gardien de but, qui se distingue par ses (1,85), son bon jeu de jambes, ses longs mouvements et ses réflexes., s’élève à 16 correspondances avec l’équipe de jeunes de « La Roja » et devrait ajouter à ce palmarès en novembre prochain.

Les performances valenciennes dans ce tournoi

La génération 2000 est sans aucun doute la référence maximale pour les Espagnols dans ce championnat. En 2017, une équipe nationale espagnole pleine de Valenciens s’est emparé de la deuxième place après avoir perdu contre les favoris du tournoi : l’Angleterre de Foden, Hudson-Odoi, Guehi, Gibbs-White et d’autres.

Cette équipe victorieuse, entraînée par Albert Celades, était composée de 6 joueurs valenciens: Abel Ruiz, Hugo Guillamón, Ferran Torres, Victor Chust, Marc Vidal y Carlos Beitia.

A lire aussi  Giorgi Kochorashvili dit au revoir à Castellón et est prêt à revenir

L’équipe nationale espagnole fête son accession à la finale en 2017. FIFA


De plus, c’est la génération qui conteste qui participe actuellement au Championnat d’Europe des moins de 21 ans. Les noms qui ont fait leur marque en Inde et qui essaient maintenant de faire leur marque en Géorgie et en Roumanie sont au nombre de six : Abel Ruiz, Sergio Gómez, Antonio Blanco, Juan Miranda, Guillamón et Victor Gómez.

Auteur/autrice