Alcorcón revient de l’arrière pour briser le rêve des « orellut » (2-1)

Alcorcón a assuré son retour en deuxième division un an après avoir perdu la catégorie en s’imposant 2-1 lors de la finale retour du barrage de promotion contre Castellón, qui a pris l’avantage en début de match grâce à Jesús de Miguel, mais n’a pas réussi à conserver son avantage et a finalement été repoussé par des buts d’Addai et de Javi Castro.

Le match nul et vierge à Castellón à l’aller laissait toute la place au match retour, et les supporters d’Alfarero remplissaient Santo Domingo pour que le stade madrilène soit à son meilleur niveau pour le duel décisif.

L’atmosphère hostile n’intimidait pas l’équipe de Castellón, qui prenait l’avantage à la treizième minute à la suite d’une action individuelle sur le flanc gauche par Koné, qui centrait au second poteau sur De León, dont le tir rebondissait sur les jambes de Jesús de Miguel, qui finissait le ballon dans le but vide.

Le but n’a pas découragé Alcorcón, qui a pris le contrôle du match et a commencé à gagner du terrain dans la surface adverse, et aurait pu égaliser juste avant la mi-temps après qu’un centre venant du flanc droit a été dégagé sur la ligne par Granero juste avant que Bustos ne puisse marquer.

La mi-temps était bénéfique pour Alcorcón, qui prenait une longueur d’avance sur Castellón, qui égalisait à la 56e minute sur une frappe puissante d’Addai à l’entrée de la surface de réparation, qui battait Alfonso Pastor.

Six minutes plus tard, Alcorcón renversait le score grâce à une tête de Javi Castro sur un centre de Javi Lara, qui mettait les tribunes de Santo Domingo en délire.

A lire aussi  Pochettino, nouvel entraîneur de Chelsea

Jusqu’à la fin, Alcorcón a cherché à marquer le troisième but plutôt qu’à conserver le résultat, bien qu’il n’ait pas eu beaucoup d’occasions dangereuses, et Castellón, plus concentré sur le chronomètre que sur le jeu, n’a pas réussi à créer des problèmes à la défense d’Alcorcón et a fini par jouer sans gardien après l’expulsion d’Alfonso Pastor dans les arrêts de jeu.

– Fiche technique :

2 – Alcorcón : Jesús Ruiz ; Víctor García, Javi Castro, Babin, Morillas ; Mosquera, Moyano (Ribelles, m.73), Javi Lara (Juanma Bravo, m.80) ; Ernesto (Addai, m.90), Bustos (Iago López, m.67) et Chiki (Dalmau, m.80).

1 – Castellón : Pastor ; Manu Sánchez (Antón, m.90), Indias, Granero, Salva Ruiz ; Giorgi, Salvador (Pablo Hernández, m.64), Cristian Rodríguez (Cubillas, m.82) ; De León (Raúl Sánchez, m.46), Koné (Fabricio Santos, m.64) et De Miguel.

Buts : 0-1 : M.13 De Miguel ; 1-1 : M.56 Addai ; 2-1 : M.62 Javi Castro.

Arbitre : Lax Franco (Comité de Murcie). Carton jaune pour Víctor García (39ème minute), Alcorcón. Carton rouge pour Pastor, gardien de Castellón, dans le temps additionnel.

Incidents : Finale retour de la promotion en deuxième division jouée au stade Santo Domingo d’Alcorcón devant 5 000 spectateurs.

Auteur/autrice