Girona, invincible, écrase Majorque

Le Gérone de Míchel Sánchez a battu Majorque 5-3 à Montilivi samedi pour enregistrer sa cinquième victoire, la cinquième du club en Primera Division, consolider sa place dans les places pour la Ligue des champions et prendre la tête avant les matches du Real Madrid et du FC Barcelone.

Les objectifs de David López, Artem Dovbyk, Iván Martín et Yangel Herrera, dans la première moitié, et Sávio Moreira en début de seconde mi-temps a permis au club catalan de poursuivre son excellent début de saison, avec 16 points sur 18 possibles et 16 buts en six matches.

Abdón Prats a compensé le résultat et le mauvais match de Majorque en inscrivant deux buts dans la dernière ligne droite, du pied droit à la 88e minute et de la tête à la 95e minute.

Mallorca commençait le match dans la moitié de terrain adverse, avec le premier tir de Sergi Darder et deux corners dans les trois premières minutes.

Il était récompensé de ses efforts sur le deuxième corner : le ballon touchait les mains de Viktor Tsygankov et González Fuertes accordait un penalty. Vedat Muriqi trompe Paulo Gazzaniga d’un tir à la droite du gardien argentin.et le ballon passe juste à côté du poteau.

La réaction de Gérone a été extraordinaire, face à une équipe de Majorque qui a abandonné la clé du jeu et a été submergée. Majorque, avec une ligne de défense à cinq et une ligne de défense à quatre, survivait aux premières occasions locales, de Dovbyk, Iván Martín et Yan Couto, mais la domination inébranlable de l’équipe catalane était rapidement récompensée. La possession de balle a atteint plus de 75%..

A lire aussi  Elche se qualifie pour les demi-finales en battant ADH Brazil (2-1)

Il semblait que le but des locaux était inévitable et qu’il finirait par tomber de son propre poids, en raison des mérites de Gérone. Il arrivait à la 26e minute : sur un jeu désordonné dans la surface après un coup franc latéral d’Aleix García, le gardien de but de l’équipe de Gérone, le gardien de l’équipe de Gérone, se retrouvait en position de force. David López a résolu le problème à l’entrée des six mètres. d’une frappe puissante.

Le match nul 1-1 a donné des ailes à Girona, qui a attaqué avec de nombreux joueurs et a monopolisé le ballon. Les hommes de Míchel ont inversé le score à la 33e minute, grâce à un but de un penalty pour les mains de Samú Costa accordé à la demande de la VAR après plusieurs minutes d’examen. Il a été transformé par Dovbyk avec un coup bas.

Le 3-1 est venu des bottes du jeune Sávio Moreira : il battait Pablo Maffeo d’un magnifique dribble, courait jusqu’à la ligne d’en-but et servait Iván Martín. avec une passe décisive pour battre Predrag Rajkovic (37′). Girona avait marqué trois buts dans les 40 premières minutes pour le deuxième match d’affilée.

Y à la 45e minute, Yangel Herrera, nouveau dans le onze, a marqué le quatrième but. Gerona de l’après-midi d’un puissant tir croisé du pied droit.

Javier Aguirre a tenté de changer le scénario du match à la mi-temps, en passant d’une formation 5-4-1 à une formation 4-4-2.Amath Ndiaye remplace Siebe van der Heydenmais Girona continuait à contrôler la situation. Ils ont perdu du terrain, mais ont continué à chercher le but et ont fêté le 5-1 à la 57e minute.

A lire aussi  Benítez construit un mur au Celta (0-1)

Il l’a signé Sávioarrivé cet été en prêt de l’ESTAC Troyes (City Football Group) et déjà devenu une idole à l’âge de 19 ans. Cette belle combinaison a été complétée par une passe de Dovbyk à l’ailier brésilien, qui a battu Rajkovic d’un tir croisé.

A l’heure de jeu, le match est plié. Montilivi faisait déjà la vague et Míchel distribue des repos, en pensant au match de milieu de semaine. En fin de match, Abdón Prats a marqué deux buts pour porter le score final à 5-3.

Fiche technique :

5 – Girona : Gazzaniga ; Yan Couto, David Lopez, Èric (Juanpe, min. 65), Blind, Miguel ; Aleix García, Herrera (Pablo Torre, min. 75) ; Tsygankov (Portu, min. 62), Iván Martín, Sávio (Valery, min. 76) ; et Dovbyk (Stuani, min. 62).

3 – Majorque : Rajkovic ; Maffeo, Valjent, Van der Heyden (Amath, min. 46), Jaume Costa (Lato, min. 65) ; Morlanes (Larin, min. 65), Samu (Antonio Sánchez, min. 78) ; Dani Rodríguez, Sergi Darder ; et Muriqi (Abdón, min. 78).

Buts : 0-1, min. 4 : Muriqi, penalty. 1-1, min. 26 : David López. 2 -1, min. 33 : Dovbyk, penalty. 3-1, min. 37 : Iván Martín. 4-1, min. 45 : Yangel Herrera. 5-1, min. 57 : Sávio. 5-2, min. 88 : Abdón. 5-3, min. 90+5 : Abdón.

A lire aussi  L'Espanyol condamné à une amende pour envahissement de terrain contre Barcelone

Arbitre : González Fuertes (Comité des Asturies). Cartons jaunes pour les locaux Iván Martín (79′) et les visiteurs Samu (31′), Jaume Costa (31′), Morlanes (33′), Dani Rodríguez (38′), Javier Aguirre (39′) et Nastasic (90+1′).

Incidents : Match du sixième tour de la LaLiga EA Sports, disputé à l’Estadi Municipal de Montilivi devant 11 511 spectateurs.

Auteur/autrice