Guerre à Séville : Januzaj répond à Orta

Les mauvais sentiments du FC Séville sur le terrain semblent avoir une réponse en dehors du terrain. Víctor Orta, directeur sportif de l’équipe de Séville, a lancé un formidable « bâton » à Adnan Januzaj en déclarant aujourd’hui que le Belge « a reçu des offres de l’Ecosse, de la Turquie et de la France, mais pour lui ce n’est pas un problème de ne pas avoir de minutes ».. Le joueur, loin de se ratatiner, a répondu rapidement et avec force sur ses réseaux sociaux.

« Víctor Orta ne dit pas la vérité et sait parfaitement ce que j’ai pensé à tout moment ».Januzaj a déclaré dans un communiqué publié sur ses réseaux sociaux. « Orta me montre du doigt et m’accuse avec une série de commentaires absolument inappropriés. Je déclare qu’en aucun cas je n’ai refusé de quitter Séville, une circonstance qui a affecté son travail et ses actions plus, sans options réelles qui satisfont toutes les parties.

« Il y a eu quelques offres, mais je les ai écartées parce que je ne pensais pas que c’était la bonne destination pour différentes raisons », explique le Belge. Je trouve déplacé et extrêmement blessant que Víctor Orta s’en prenne à moi, ou à n’importe quel joueur de l’équipe actuelle », a-t-il déclaré.. Je veux montrer que je peux renverser la situation », conclut-il.

Auteur/autrice

A lire aussi  Alba Redondo et Enith Salon se qualifient pour le championnat du monde