La Premier League rétrograde l’arbitre au second niveau pour une erreur commise lors de la dernière journée de championnat

La Premier League a décidé de rétrograder l’arbitre Anthony Taylor ce week-end après qu’il ait accordé un penalty inexistant lors du match entre Wolverhampton Wanderers et Newcastle United le week-end dernier.

Taylor a pointé du doigt un penalty pour un prétendu coup de pied de Hwang-Hee Chan sur Fabian Schar qui n’existait pas et la VAR n’est pas intervenue pour corriger l’action. Le penalty permettait à Newcastle de faire 1-2 et d’arracher le match nul.

« C’était une décision scandaleuse ». Le manager des Wolves, Gary O’Neil, a déclaré. « C’était une décision terrible sur le terrain et c’est terrible que la VAR ne soit pas intervenue.

Taylor arbitrera un match de Championship (deuxième division anglaise) pour la première fois depuis quatre ans lorsqu’il prendra en charge Preston North contre Coventry City.

Cependant, Taylor n’est pas le premier arbitre à être rétrogradé cette saison pour une erreur similaire. Adrian Holmes, juge de ligne, a dû travailler sur la touche lors d’un match Milwall-Hull après avoir refusé le but de Luis Diaz sur le terrain contre Tottenham Hotspur.

Auteur/autrice

A lire aussi  Abde pourrait avoir une grande chance au Barça