La RFEF dénonce les fuites de VAR à la Guardia Civil : « Un piratage ou une taupe ».

Après les fuites controversées des audios privés de la VAR lors des matches Real Madrid – Almeria et Real Betis – Barça, la Fédération royale espagnole de football (RFEF) a pris l’affaire en main et a a déposé une plainte auprès de la Guardia Civil cette semaine.

Selon El Confidencial, deux hypothèses sont envisagées après cette fuite qui a ébranlé les fondements du football espagnolLa première est un piratage par un tiers extérieur ou la possibilité qu’il y ait une « taupe », une personne ayant accès (aujourd’hui ou auparavant) à ce type d’informations et qui a décidé de les mettre en lumière de manière non consensuelle.

Le rapport a été présenté à la suite d’une fuite par l’intermédiaire d’un avocat conseillant la présidence, Pedro Rocha, après la démission de Luis Rubiales. Ils se sont rendus au poste principal de la Guardia Civil dans la ville madrilène de Las Rozas, où se trouve le siège de la RFEF. Ils ont signalé la possible commission d’un délit de divulgation de secrets suite à la publication de conversations privées entre arbitres sur la chaîne Twitch du journaliste sportif Gerard Romero, qui couvre régulièrement l’actualité du Barça sur ses chaînes.

La RFEF a confirmé que les documents en question sont authentiques et correspondent à la Commission technique des arbitres (CTA) dirigée par Luis Medina Cantalejo, et que leur contenu est privé. L’avocat de la Fédération a alerté les agents sur le fait que le journaliste prétend détenir le contenu intégral des conversations entre les arbitres lors du match Real Madrid-Almería, alors que la Fédération n’autorise que la diffusion de certaines d’entre elles.. La Guardia Civil a été informée que le journaliste dispose non seulement des conversations concernant ce match, mais aussi de toutes les conversations d’arbitrage du match Betis-Barcelone joué le même jour.

A lire aussi  David Silva souffre d'une rupture du ligament croisé antérieur

L’avocat évoque une attaque informatique ou un « accès non désiré » par une personne liée à la structure de la Fédération qui, grâce à cette relation, a pu extraire cette documentation sur les audios de la VAR.

Auteur/autrice