Les moins de 21 ans remportent leur deuxième victoire consécutive avec la participation de Valencianista (1-0)

L’équipe espagnole des moins de 21 ans, grâce à une tête tardive de Beñat Turrientes, a battu une équipe écossaise combative 1-0 lundi lors de la deuxième journée des qualifications pour le Championnat d’Europe de la catégorie, qui aura lieu à l’été 2025 en Slovaquie. Le joueur valencien Javi Guerra était un starter, tandis que Diego López a participé à la deuxième partie. Fran Pérez a manqué de minutes.

Au stade de la Victoria à Jaen, la nouvelle équipe de Santi Denia a fêté sa deuxième victoire consécutive et s’est installée en tête du Groupe B, après avoir surmonté une forte opposition grâce à un but unique du milieu de terrain de la Real Sociedad, qui a mis fin à la résistance de l’Ecosse à sept minutes de la fin du match.

Trois changements par rapport au onze qui a débuté le match de vendredi contre Malte (6-0). -Hugo Bueno, Javi Guerra et Samu Omorodion.Les Espagnols ont eu du mal à se créer des occasions face à une équipe écossaise fermée en défense et dangereuse en contre-attaque.

L’attaquant de Liverpool, Ben Doak, donnait l’alerte dès la 9e minute avec une frappe dans la surface que Pablo Cuñat devait repousser, et à la demi-heure de jeu, il tentait à nouveau sa chance à l’entrée de la surface, mais son tir passait au-dessus de la barre.

La Rojita, avec Ilias et Gabri Veiga comme joueurs les plus en vue, tentait des tirs lointains qui n’inquiétaient guère le gardien britannique. Malgré une plus grande possession de balle, ils ne parvenaient pas à s’approcher du danger et le score restait inchangé à la mi-temps.

A lire aussi  La première star de Premier League hospitalisée pour "gaz hilarant".

A peine sorti des vestiaires, le milieu de terrain Connor Barron donnait des sueurs froides aux vice-champions d’Europe en titre lorsque son centre était dévié en corner par Alejandro Francés. Malgré tout, l’Espagne parvenait à se détacher de ses adversaires et à commencer à riposter.

A la 52e minute, un tir dévié d’Ilias précédait une belle occasion pour Pablo Torre, qui touchait le poteau d’un tir à ras de terre à la 59e minute. Hugo Novoa, l’une des recrues de la seconde période, voyait également sa frappe s’écraser sur la barre transversale à la 63e minute.

La persévérance de l’Espagne était finalement récompensée à moins de dix minutes de la fin, avec un autre remplaçant jouant un rôle de premier plan : Beñat Turrientes. Sur un coup de pied de coin de Torre, le milieu de terrain de la Real Sociedad a marqué de la tête pour offrir à l’Espagne sa deuxième victoire consécutive en qualifications (min.93).

FICHE TECHNIQUE

  • EspagneCuñat ; Arnau (Hugo Novoa 46′), Francés, Rafa Marín, Hugo Bueno ; Barrios, Veiga (Turrienes 63′), Javi Guerra (Pablo Torre 46′) ; Ilias, Samu (Azón 82′) et Diego López (Robert Navarro 72).
  • Ecosse: Slicket ; Mullen, Morrison, Bowat ; Johnston, Barron (Summers 78′), King, Doig ; Mulligan (McPherson 67′), Doak (Medube 78′) et Cameron.
  • Buts1-0 M. 83 Turrientes.
  • ArbitreThorvaldur Árnason (Islande). Cartons jaunes pour Doig 11′, Doak 27′, 40′ Veiga, 77′ Slicker.
  • Stade: La Victoria
A lire aussi  Florín Andone se sent "valorisé" à Eldense

Auteur/autrice