L’Espagne de Raúl Jiménez et Pablo López bat le Japon (2-1)

L’équipe d’Espagne U-17 s’est qualifiée pour les quarts de finale de la Coupe du monde. après une victoire 2-1 sur le Japon dans un match très exigeant où ils ont montré leur meilleur visage en deuxième mi-temps.

Le match commençait très tôt pour l’Espagne. A la 8e minute, une bonne course de Juan Hernández aboutissait à un ballon dans la surface. Marc Guiu le laissait passer et, après avoir rebondi sur Keita Kosugi, il tombait dans les pieds de Quim Junyent qui ne commettait pas d’erreur.

Ce but a incité les Asiatiques à passer à la vitesse supérieure, avec notamment une frappe lointaine de Gaku Nawata bien détournée par Raúl Jiménez après avoir rebondi sur la pelouse. L’attaquant japonais n’a pas réussi à égaliser sur cette tentative, mais il a réussi à le faire à la 39e minute sur une frappe enroulée depuis la ligne médiane qui n’a pas pu être captée par le gardien.

Après la pause, l’équipe espagnole a géré le coup et s’est montrée prête à imposer son jeu. Elle y parvenait face à un adversaire qui attendait beaucoup, mais ne parvenait pas à se montrer plus dangereuse, l’occasion la plus nette provenant d’une erreur du gardien de but que Guiu était tout près d’exploiter.

Jusqu’à la soixante-dixième minute, lorsque Paulo Iago frappait la barre transversale à la suite d’un jeu entre lui et Igor Oyono. Cette action était le prélude au 2-1, sur lequel Guiu ne commettait aucune erreur en un contre un après avoir reçu une superbe passe en profondeur de Junyent.

A lire aussi  Le Real Madrid officialise la signature de Bellingham, qui sera dévoilé jeudi.

L’équipe de José María Lana a gagné en sérénité grâce à cette avance durement acquise, et a continué de neutraliser les Japonais grâce à sa domination du ballon, pour remporter une victoire qui la place parmi les huit meilleures équipes du tournoi. L’Allemagne ou les États-Unis seront leurs prochains adversaires.

– Fiche technique :

2 – Espagne : Raúl Jiménez ; Fort, Cubarsí, Cuenca, Dani Muñoz (Mesa, min.42) ; Prim, Junyent, Juan Hernández (Roberto Martín, min.86) ; Yáñez (Oyono, min.46), Pablo López (Paulo Iago, min.61) et Guiu (Bernal, min.86).

1 – Japon : Goto ; Shibata, Honda, Tsuchiya, Kosugi, Shibata ; Sato, Nakajima (Tokuda, min.78) ; Yamamoto (Yada, min.68), Nawata (Michiwaki, min.68), Yoshinaga (Matsumoto, min.78) ; et Inoue (Takaoka, min.61).

Buts : 1-0, min.8 : Junyent. 1-1, min.40 : Nawata. 2-1, min.74 : Guiu.

Arbitre : Pierre Atcho (Gabon). Cartons jaunes pour Shibata (min.20), Nawata (min.45+1), Juan Hernández (min.62).

Incidents : Match des huitièmes de finale de la Coupe du monde U-17 disputé au stade Manahan de Surakarta.

Auteur/autrice