Ligue 1 : Paulo Fonseca et Lille, le triomphe du beau jeu ?

Lille reste sur une série de trois victoires consécutives avant son déplacement à Lyon, dimanche.

« Le principe du football est de marquer au moins un but de plus que l’adversaire, peu importe le nombre de buts encaissés ». Souvent utilisée abusivement, cette citation de Johan Cruyff s’est vérifiée lors de la victoire de Lille contre Monaco dimanche dernier (4-3) . La présence de Paulo Fonseca sur le banc de touche lillois n’est pas étrangère au retour du spectacle au stade Pierre-Mauroy, après le mandat mi-figue mi-raisin de Jocelyn Gourvennec.

Si les Dogues n’en sont pas encore au « football total » hollandais des années 1970, la patte du technicien portugais se voit dans les résultats (6ème, 22 points) et dans le jeu attractif proposé. Avant le déplacement du Losc à Lyon, dimanche 30 octobre, on peut néanmoins se demander si les principes offensifs de Paulo Fonseca peuvent être compatibles avec des exigences de résultats sportifs.

Dans les colonnes de L’Equipe , le 12 août dernier, Paulo Fonseca assurait qu’un entraîneur avait une « obligation » d’être ambitieux dans le jeu, parce que « le match c’est un spectacle, c’est du divertissement ». Un credo que le natif du Mozambique prêchait déjà quand il débutait dans le métier. « Il prônait déjà un jeu tourné vers l’offensive » se souvient Amaury Bischoff, qui a joué sous les ordres de Paulo Fonseca en deuxième division portugaise, au Desportivo Aves (2011-2012). « On jouait déjà dans son système de jeu en 4-5-1, qu’il utilise encore à Lille ».

Auteur/autrice

A lire aussi  Manchester City pourrait acheter un club en Argentine