L’UEFA sanctionne et menace Osasuna

L’UEFA a informé jeudi le Club Atlético Osasuna de la conclusion de la procédure disciplinaire ouverte à son encontre pour avoir eu recours aux tribunaux ordinaires afin de défendre sa participation à la Ligue des conférences 2023-2024. L’instance suprême du football européen a infligé au club une amende de 100 000 euros et 5 % des revenus qu’il pourrait percevoir dans la compétition européenne à partir de la phase de groupes. en cas de participation à la compétition.

Aussi, L’UEFA impose au club une sanction d’un an sans participation aux compétitions européennes, sanction qui est à son tour suspendue pour une période probatoire de 2 ans.. Pendant cette période, si le club ne fait pas appel aux tribunaux ordinaires, la sanction deviendra nulle et non avenue. Il s’agit d’une véritable menace, car les tribunaux ont donné raison à Osasuna et l’organisme privé de football a retiré son intention de laisser le club navarrais sans compétition dans la Conference League, compte tenu des erreurs évidentes dans la procédure et de l’appel devant le TAS, qui donnerait raison à Osasuna et créerait un précédent fâcheux pour l’UEFA.

Double sanction pour Osasuna en toute vengeance

Osasuna pourra donc participer à la prochaine édition de la Ligue des conférences 2023-2024 et ne subira aucune sanction sportive supplémentaire si, au cours des deux prochaines années, il ne fait pas appel à la justice ordinaire contre l’UEFA, comme il a l’intention de le faire. Le club se conformera à la décision de la Commission de recours de l’UEFA et ne fera pas appel. Toutefois, en cas de recours devant les tribunaux, il récupèrerait certainement les 100 000 euros, ainsi que les 5 % de la caisse qu’ils ont l’intention de lui retirer. Évidemment, cela invaliderait également toute sanction sportive telle que celle utilisée par l’instance. Quoi qu’il en soit, Osasuna a déjà fait savoir qu’il acceptait le chantage.

A lire aussi  Iker Casillas et la surprenante nouvelle petite amie qu'on lui prête.

Auteur/autrice