L’Espagne a accueilli 37,5 millions de touristes internationaux jusqu’en juin, qui ont dépensé 46 milliards d’euros

Les régions qui ont reçu le plus de touristes au cours du premier semestre sont la Catalogne, les îles Canaries et les îles Baléares.

MADRID, 2 (CALPA PARIS)

L’Espagne a reçu un total de 37,5 millions de touristes internationaux au cours des six premiers mois de l’année, soit 23,7 % de plus qu’au cours de la même période l’année dernière, selon les données de l’Institut national de la statistique (INE) publiées mercredi qui montrent comment ces touristes ont dépensé au cours de cette période quelque 46 011 millions d’euros, soit 28,3 % de plus qu’en 2022.

Le secteur du tourisme continue d’apporter de la joie à l’Espagne. Au cours des six premiers mois de l’année, notre pays a reçu un total de 37,5 millions de touristes, un chiffre très élevé mais toujours inférieur de 1,6% à celui enregistré au premier semestre 2019, alors que la pandémie de coronavirus n’avait pas encore éclaté dans le monde entier.

Les données les plus positives proviennent des dépenses qui suivent la stratégie du gouvernement visant à obtenir un tourisme de meilleure qualité pour notre pays. Au cours des six premiers mois de l’année, les touristes qui nous ont rendu visite ont dépensé plus de 46 000 millions en Espagne, soit 28,3% de plus qu’en 2022 et 14,3% de plus qu’en 2019, avec une augmentation significative de la dépense moyenne et de la dépense quotidienne, qui a augmenté de près de 8% en juin pour atteindre 188 euros.

Pour le ministre de l’Industrie, du Commerce et du Tourisme par intérim, Héctor Gómez, « l’excellent chiffre de l’augmentation des dépenses touristiques, ainsi que le très bon chiffre des arrivées touristiques, démontrent le succès de l’engagement du gouvernement en faveur de la qualité et de l’excellence afin de continuer à être les leaders mondiaux du tourisme ».

A lire aussi  Urbas nomme Jaime Polanco au poste de vice-président exécutif

Le ministre du Tourisme a également souligné « l’extraordinaire croissance du tourisme en provenance des États-Unis, qui implique une réévaluation de nos destinations et la confirmation que nous sommes un pays avec une offre de qualité très attractive ».

Les principaux pays d’origine au cours des six premiers mois de l’année ont été le Royaume-Uni (avec près de 7,8 millions de touristes et une augmentation annuelle de 19,8 %), la France (près de 4,9 millions et une augmentation de 23,3 %) et l’Allemagne (près de 4,9 millions et une augmentation de 10,8 %).

Par destination, au premier semestre, les communautés qui ont reçu le plus de touristes sont la Catalogne (avec 7,9 millions et une augmentation de 30,5% par rapport à la même période en 2022), les Îles Canaries (avec 6,8 millions et une augmentation de 18,5%) et les Îles Baléares (avec 5,7 millions, en hausse de 9,8%).

PLUS DE 8 MILLIONS DE VISITEURS EN JUIN, PRINCIPALEMENT BRITANNIQUES.

En juin, l’Espagne a été visitée par 8,3 millions de touristes internationaux, soit 10,9% de plus qu’au même mois de 2022, le Royaume-Uni étant le principal marché source avec près de 2 millions de touristes, soit 23,8% du total. Il est suivi par l’Allemagne avec 1,1 million de visiteurs (1,3% de moins en taux annuel) et la France 925,133 (6,4%) plus.

En juin dernier, les îles Baléares (24,7%) ont été la principale destination choisie par les touristes internationaux pour visiter l’Espagne, suivies de la Catalogne (21,9%) et de l’Andalousie (13,9%).

Les aéroports ont été le point d’entrée du plus grand nombre de touristes en juin, avec plus de 7 millions, ce qui représente une augmentation annuelle de 9,5%. Par route, 15,2% de touristes supplémentaires sont arrivés, par rail 26% de plus et par port 49,2% de plus.

A lire aussi  IAG gagne 2,151 milliards d'euros au cours des neuf premiers mois, soit une multiplication par près de onze, avec un troisième trimestre record

Près de 7 millions de touristes ont utilisé des hôtels ou des logements loués pour leurs vacances en Espagne, tandis que 1,3 million d’autres ont opté pour l’accession à la propriété ou l’hébergement dans la famille ou chez des amis. Les loisirs et les vacances ont été la principale raison pour laquelle 7,3 millions de touristes ont voyagé en Espagne, soit une augmentation annuelle de 9,1%.

La plupart d’entre eux sont venus sans forfait (environ 6 millions) et ont passé en moyenne entre quatre et sept nuits en Espagne, selon les statistiques sur les mouvements touristiques aux frontières (Frontur).

LES DÉPENSES DE L’ESPAGNE ONT AUGMENTÉ DE PLUS DE 28 %.

Au premier semestre, ces touristes ont dépensé un total de 46 011 millions d’euros dans notre pays, soit 28,3 % de plus qu’au cours de la même période de l’année précédente. Si l’on compare ce chiffre cumulé avec les données de 2019, avant la pandémie, les dépenses des touristes sont supérieures de 14,3 %.

Au cours des six premiers mois de 2023, le Royaume-Uni a été le pays dont les dépenses cumulées ont été les plus élevées (18 % du total), atteignant 8 294 millions d’euros. Il est suivi par l’Allemagne (12,3 % du total) avec 5 682 millions d’euros et la France (7,9 % du total) avec 3 629 millions d’euros de dépenses.

Au cours du premier semestre, les principales communautés de destination dont les dépenses cumulées sont les plus élevées sont les îles Canaries (avec 20,7% du total), la Catalogne (18,8%) et l’Andalousie (14,3%).

Les données de l’INE montrent que les dépenses touristiques totales en Espagne en juin dernier ont atteint 10 606 millions d’euros, soit une augmentation de 17,5% par rapport au même mois en 2022 et de 9,5% par rapport au même mois en 2019.

A lire aussi  Le ministère de l'Agriculture annonce une aide de 4 millions d'euros pour faciliter la mise en place de la nouvelle PAC.

La dépense moyenne par touriste a été de 1 275 €, avec une augmentation annuelle de 5,9 %. Parallèlement, la dépense quotidienne moyenne a augmenté de 7,9 % pour atteindre 188 euros, selon les données de l’Enquête sur les dépenses touristiques (Egatur).

LES DÉPENSES DE TRANSPORT ONT AUGMENTÉ DE 25 %.

Les dépenses de transport international (hors voyages à forfait) constituent le principal poste, avec 21,3% des dépenses totales et une hausse de 24,8% par rapport au même mois de 2022. Elles sont suivies par les dépenses en activités et les dépenses en voyages à forfait, avec respectivement 20,8% et 17,4% du total.

64,2 % des dépenses totales en juin ont été effectuées par des touristes passant la nuit dans un hébergement hôtelier, avec une augmentation annuelle de 11 %. Les dépenses dans des logements appartenant à la famille ou à des amis ont augmenté de 42,2%, selon les données de l’INE.

Les dépenses des touristes sans forfait (représentant 74,5% du total) ont augmenté de 15,8% en taux annuel, tandis que celles des touristes ayant contracté des voyages à forfait ont augmenté de 22,8%.

Les touristes qui ont visité l’Espagne pour les loisirs ont généré 87% des dépenses totales (avec une augmentation de 17,4% par rapport à juin 2022), selon l’INE.

Auteur/autrice