Scandale avec la Fondation du Real Madrid : « C’est la première fois que nous rencontrons une telle situation ».

FACUA-Consommateurs en action a dénoncé l’entreprise Ticketmaster devant le ministère des droits sociaux, de la consommation et de l’agenda 2030 pour avoir obligé les gens à faire des dons à deux fondations s’ils voulaient acheter des billets pour les concerts que Luis Miguel donnera en juillet 2024 au stade Santiago Bernabéu. L’une d’entre elles est la Fundación Real Madrid.

Le don que tous ceux qui ont acheté des billets, déjà épuisés, ont dû assumer est de 2,20 euros pour la Fondation Madrid. et, en plus, il y a un autre montant de 1,10 euros pour la Fondation Maestro Cares. La FACUA souligne que cette pratique est « totalement abusive » car elle « impose au consommateur le paiement de montants supplémentaires pour l’achat d’un billet ». Et elle affirme que « contredit complètement le sens même d’un don, qui est un paiement effectué de manière volontaire et désintéressée ».« .

Rubén Sánchez, secrétaire général et porte-parole de la FACUA, dans une conversation avec SPORT du groupe Prensa Ibérica, assure que « c’est la première fois que nous rencontrons une telle situation » lorsqu’on lui demande s’il s’agit d’une pratique courante dans le processus de vente de billets pour un concert. En fait, c’est « un utilisateur » qui a alerté l’association et, à partir de là, « nous avons enquêté et vérifié » avant de « déposer une plainte » auprès du ministère.

Pour l’instant, « pas de réponse, il vient d’être soumis », mais l’objectif est que Ticketmaster « rende l’argent qu’il a initialement facturé ».. Pour ce faire, il doit d’abord y avoir « un dossier disciplinaire » et, à partir de là, « ce sera à eux de régler le problème ». En tout cas, Sánchez comprend que « qui a pris la décision ou qui prend l’argent, que ce soit la Fondation ou qui que ce soit d’autre, nous ne le savons pas et nous nous en moquons ».

A lire aussi  La surprenante confession d'Erling Haaland

La FACUA, dans son communiqué de presse, déclare que « il est curieux il est également curieux que l’une des deux fondations auxquelles sont destinés ces « dons » obligatoires soit celle du Real Madrid, sachant que les concerts auront lieu dans le stade Santiago Bernabéu, propriété du club de football ».

Auteur/autrice