Villarreal arrache le nul à Vallecas (1-1)

Villarreal, qui a pris l’avantage par l’intermédiaire de l’attaquant norvégien Alexander SorlothLes visiteurs ont pris un point précieux à Vallecas contre le Rayo, qui a égalisé en première mi-temps grâce à un but de Kike Perez, mais qui n’a pas su profiter des dix-huit minutes passées avec un homme en plus après un but en première mi-temps. Alberto Moreno expulsé.

Après son voyage à Athènes, où elle s’est inclinée face au Panathinaikos il y a moins de 72 heures, l’équipe de Castellón est arrivée à Vallecas prête à dissiper les doutes exprimés en début de saison, qui ont conduit au licenciement de Quique Setién il y a deux semaines et demie.

Pour ce match, José Rojo « Pacheta » a effectué trois changements pour Villarreal par rapport au dernier match de championnat, dont deux en défense. Alberto Moreno a été titularisé au poste d’arrière gauche et Mandi dans l’axe de la défense. Au milieu de terrain, la nouveauté était Santi Comesaña, qui revenait pour la première fois à Vallecas, où il a évolué de 2016 à 2023.

L’un de ces joueurs, Alberto Moreno, était précisément à l’origine du premier but de Villarreal. Il recevait un ballon sur le flanc gauche, se défaisait d’Iván Balliu d’une pichenette et adressait un centre dans le dos d’Aridane qui était repris par Alex Baena, qui courait jusqu’à la ligne de touche avant d’envoyer le ballon au cœur de la surface pour Sorloth qui marquait.

Cette joie n’a pas duré une minute pour Villarreal, car après le coup d’envoi, Unai López recevait le ballon au milieu de terrain, regardait vers le haut, cherchait Raúl de Tomás avec une longue passe qu’il ne contrôlait pas mais qui était reprise plus vite que les défenseurs par Kike Pérez, qui levait son tir au-dessus d’un lob sur Filip Jorgensen.

A lire aussi  Vinícius dans une nouvelle controverse : la moquerie virale de Maffeo à l'égard du Brésilien

Le but du Rayo donnait des ailes à l’équipe madrilène, qui prenait le contrôle du ballon pendant la majeure partie de la première mi-temps, faisant des dégâts sur le flanc gauche par l’intermédiaire d’Álvaro García, même si Villarreal parvenait une fois de plus à prendre l’avantage. C’est ce qu’ils ont fait à la 40e minute, lorsque le tir croisé de Gerard Moreno depuis l’intérieur de la surface s’est écrasé sur le poteau droit de Dimitrievski.

En seconde période, le match devenait plus équilibré, sans dominateur clair, et le premier à agir était Pacheta, qui faisait entrer Manu Trigueros à la place de Gerard Moreno, ce qui donnait plus de consistance à Villarreal.

Francisco Rodríguez voulait également chercher des variantes et retirait Raúl de Tomás et Isi Palazón, plutôt ternes, pour faire entrer Jorge de Frutos et Sergio Camello, qui donnaient plus de mobilité à l’attaque du Rayo, qui commençait à multiplier les approches du but de Jorgensen, qui voyait le deuxième but de son rival passer tout près sur un tir croisé d’Óscar Trejo qui passait juste à côté du poteau à la 73e minute.

Peu après, en 77, Alberto Moreno reçoit un deuxième carton jaune et est expulsé.Villarreal se retrouvait donc à dix, ce qui obligeait Pacheta à reconvertir José Luis Morales en défenseur latéral.

Malgré leur infériorité numérique, les Jaunes n’ont pas baissé les bras et auraient pu marquer le deuxième but lorsque Yeremy Pino, en tête-à-tête, a été sauvé par Dimitrievski.

Les dernières minutes étaient nettement dominées par le Rayo, qui assiégeait Villarreal par des attaques incessantes, notamment depuis l’aile du Capverdien Bebé, qui faisait désespérer la défense de Villarreal, qui savait souffrir pour stopper les assauts des locaux.

A lire aussi  Lamine Yamal se sent déjà aimé pour dissiper les doutes

Détails techniques :

1 – Rayo Vallecano : Dimitrievski ; Balliu, Aridane, Lejeune, Espino ; Isi (De Frutos, m.60), Unai López (Pathé Ciss, m.70), Óscar Valentín, Álvaro García (Bebé, m.88), Kike Pérez (Trejo, m.69) ; et Raúl de Tomás (Camello, m.60).

1 – Villarreal : Jorgensen ; Foyth, Albiol, Mandi, Alberto Moreno ; Comesaña (Capoue, m.76), Parejo, Yeremy Pino (Romero, m.89), Alex Baena (Morales, m.76) ; Gerard Moreno (Manu Trigueros, m.56) et Sorloth.

0-1 : M.15 Sorloth ; 1-1 : M.16 Kike Pérez.

Arbitre : Jorge Figueroa Vázquez (Commission d’Andalousie). Cartons jaunes pour Álvaro (18′), Camello (63′), Rayo ; et Alberto Moreno (62′), Comesaña (73′), Villarreal. Alberto Moreno est expulsé pour un double carton jaune (77ème minute) pour Villarreal.

Incidents : Match correspondant au sixième tour de l’EA Sports League, joué au stade Vallecas devant 14 000 spectateurs.

Auteur/autrice