Carlos Soler « re-sponsorise » Kangin Lee à Paris

Kangin Lee fait désormais partie de l’équipe du PSG. Le transfert Majorque-Paris est une réalité et le footballeur sud-coréen entamera une nouvelle étape sportive la saison prochaine, pour la première fois loin de l’Espagne. A son arrivée dans la capitale française, il a été accueilli par un ancien coéquipier et ami de Mestalla. Il s’agit d’un autre joueur de l’équipe de jeunes Valencianista, Carlos Soler.

Ainsi, l’ancien joueur de Majorque aura dès les premiers jours avec les l’image d’un « grand frère » dans le vestiaire pour rendre son adaptation à un nouveau pays et à une nouvelle équipe aussi rapide et facile que possible.. D’une certaine manière, l’histoire qui s’est déroulée dans la capitale turienne il y a quelques années va se répéter. Carlos a été très attentif à Kangin lors des premiers pas du Sud-Coréen dans l’équipe première. Il l’a encadré et « parrainé » pour qu’il se sente le plus à l’aise possible et, depuis, il n’a jamais cessé de le faire.e nouveau joueur du Paris Saint-Germain le considère comme une figure très importante dans son développement footballistique.

Cette fois, l’ampleur sera encore plus grande. Faire tomber la barrière d’un club comme le PSG représente une énorme responsabilité. Pour Kangin, qui arrive d’une équipe de Majorque qui a été une révélation, le saut qualitatif est de plusieurs niveaux et il aura plus que jamais besoin de se sentir à l’aise dans ce nouvel environnement. Il a de la qualité, beaucoup de qualité. Il l’a montré à Mestalla et surtout à Son Moix. C’est pourquoi il a fait l’objet d’une « lutte » entre plusieurs clubs européens pendant quelques mois.s. Même l’Atlético, mais ce sont finalement les Français qui l’ont emporté.

A lire aussi  Les parents de Luis Diaz, joueur de Liverpool, enlevés en Colombie

Carlos Soler et Kangin Lee, à l’époque du Valencia CF, assis sur le banc quelques heures avant un match. SD


Expérience récente

L’une des meilleures nouvelles, au-delà de l’excellente relation que Kangin et Soler entretiennent déjà, est que le milieu de terrain espagnol sait parfaitement ce que le Sud-Coréen traverse ces jours-ci. De plus, il l’a vécu très récemment. Soler a quitté le Parc des Princes dans les dernières semaines de l’été dernier, après avoir conclu un accord avec l’Olympique de Marseille. Valence CF. Et s’il lui a fallu quelques semaines pour se mettre en route, il a conclu sa première aventure parisienne avec sept buts et quatre passes décisives au total, de très bons chiffres si l’on considère qu’il n’est pas un joueur dont la place de titulaire est garantie au sein du club parisien.

Un nouveau départ

C’est en quelque sorte un nouveau point de départ pour l’ensemble de l’équipe, qui vit une révolution en commençant par le banc. Galtier fait désormais partie du passé et l’homme chargé de reprendre les rênes d’un club aussi exigeant est désormais Luis Enrique. L’ancien sélectionneur de l’Espagne aura sous ses ordres Carlos Soler, Kangin Lee et le reste de l’effectif.a. Lors de son passage dans la « Roja », il a déjà montré qu’il était un « amoureux » du football espagnol, l’intégrant toujours dans l’équipe même s’il n’était pas au mieux de sa forme au Valencia CF ou au PSG. Pour Kangin, il s’agit d’une première expérience. Le Sud-Coréen travaille déjà, pour l’instant toujours près de Soler, à convaincre l’entraîneur asturien qu’il peut même avoir une place dans le onze de départ d’une équipe dont l’objectif est à nouveau de faire le saut définitif en Ligue des champions.

A lire aussi  Granada défend la composition "correcte" d'Adri Lopez

Auteur/autrice