Des garçons âgés de 14 à 16 ans, originaires de Benissa et de Xàbia, se bagarrent avec des machettes et des tournevis.

Le public du match de cadets entre Xàbia et Benissa cet après-midi a eu froid dans le dos. Soudain, dans les tribunes, une bagarre tumultueuse a éclaté entre des garçons âgés de 14 à 16 ans de Benissa et certains de Calp, l’équipe attaquante, et de Xàbia.. Les premiers étaient vêtus de T-shirts noirs. Les spectateurs les ont vus lancer des casques sur les autres enfants. Ils ont eu peur lorsqu’ils ont vu que l’un des agresseurs portait une machette.

Personne n’a été blessé. La police locale a envoyé quatre patrouilles. La Guardia Civil est également arrivée.. La police a mis fin à la bagarre et a empêché les jeunes de causer des blessures qui, compte tenu des armes qu’ils portaient, auraient pu être graves.. Les policiers ont arrêté deux garçons de Benissa âgés de 14 et 16 ans. Ils ont identifié les agresseurs. Ils ont également nettoyé le stade. Ils ont cherché des armes dans les tribunes et sous les voitures garées à proximité. Ils ont trouvé des machettes, des tournevis et des bâtons cloutés.. Finalement, le match a également été annulé.

Les participants, pour la plupart des membres de la famille des footballeurs cadets, sont choqués par la violence de la bagarre. et effrayés par le fait que les agresseurs portaient des armes blanches.

Des sources policières ont déclaré à ce journal, les garçons se menaçaient et se lançaient des défis sur les réseaux sociaux..

Auteur/autrice

A lire aussi  Mapi León et Patri Guijarro quittent le camp d'entraînement de l'équipe nationale