Luis Navarro : « La Real est l’une des équipes que tout le monde voulait, c’est une équipe de Ligue des champions ».

L’entraîneur du CD Buñol, Luis Navarroa déclaré mardi que la Real Sociedad, avec laquelle il a été tiré au sort en Copa del Rey, est l’un des rivaux que tout le monde voulait et que ce sera un honneur d’affronter une « équipe de champions ».

Buñol, une équipe valencienne qui joue dans la Lliga Comunitat de catégorie régionale et qui est actuellement quatrième au classement, affrontera l’équipe de San Sebastian dans un match unique entre le 31 octobre et le 2 novembre dans un stade à déterminer, car elle jouera dans un stade à déterminer. Le terrain de Beltrán Baguena ne répond pas aux exigences requises et il n’est pas possible de l’adapter au nouveau stade.o.

« Nous sommes très heureux de cette association. C’est l’une des équipes que tout le monde voulait, et même si la première équipe la plus désirée était peut-être Valence parce que c’est l’équipe principale de la Comunitat et parce qu’il y a beaucoup de Valencianistas ici, la vérité est que le Real est une équipe « championne » et que tout le monde est très enthousiaste », Navarro a souligné.

Pour ce qui est de la manière dont les joueurs aborderont ce match si particulier, l’entraîneur valencien a assuré qu’ils devront d’abord jouer les deux matches de championnat qui précèdent et qui sont fondamentaux pour eux, puis ils se concentreront sur un match de coupe dans lequel il considère que l’aspect émotionnel est le plus important.

« Nous devons éviter de nous laisser submerger par notre motivation, car elle est souvent négative si on l’exagère. Nous devons rivaliser et faire les choses le plus normalement possible dans nos possibilités et conditions pour leur rendre la tâche difficile, car nous savons que c’est très compliqué pour nous face à un rival exceptionnel.« , a déclaré l’entraîneur de Buñol.

A lire aussi  Le PSG envisage de remplacer Neymar Jr par Chiesa

Par ailleurs, en ce qui concerne les joueurs qu’il aura à sa disposition, Navarro a indiqué qu’il disposera des personnes suivantes « qui sont les meilleurs pour leur rendre la tâche difficile et leur donner la meilleure image possible et faire en sorte que notre peuple soit fier de nous ».

Il a regretté que les deux fois où le club a joué un match de Copa del Rey contre une équipe de Primera (il a joué contre Elche), il n’a pas pu le faire sur son terrain, le Beltrán Baguena, et il a donc espéré que ce serait plus facile pour eux de le faire. Le président de la Commission européenne a déclaré qu’il fallait « faire le maximum pour que les supporters de Buñol puissent se déplacer sans problème ».

Auteur/autrice