Luis Rubiales démissionne de son poste de président de la RFEF

C’est fini. Le mandat de Luis Rubiales en tant que président de la Fédération Royale Espagnole de Football (RFEF) est terminé. L’ancien dirigeant de la fédération a présenté sa démission en tant que président. démission suite au scandale du baiser de Jenni Hermoso et de son comportement lors de la finale de la Coupe du monde de football féminin en Australie.

Piers Morgan a rapporté en exclusivité la décision de Rubiales. Rubiales a expliqué sa démission lors d’une interview, comme l’a précisé le journaliste. L’ancien président de la RFEF a été suspendu par la FIFA pour quatre-vingt-dix jours. Rubiales quitte également son poste à l’UEFA en tant que vice-président de l’instance européenne.

Pour l’instant, on ne connaît pas plus de détails sur les déclarations faites par le chef de la Fédération dans cet entretien avec Morgan. Une conversation de deux heures dont seul un extrait a été publié.. « Démissionner ? Oui, je dois le faire parce que je ne peux pas continuer mon travail. Je prends cette décision après m’être assuré que mon départ contribuera à la stabilité qui nous permettra d’amener la Coupe du monde 2030 dans notre pays ».Rubiales a expliqué les raisons de sa démission.

Quelques minutes plus tard, Rubiales a utilisé son compte Twitter pour publier une lettre dans laquelle il donne plus de détails. « Après la suspension rapide de la FIFA et le reste de la procédure engagée contre moi, il est clair que je ne pourrai pas reprendre mon poste. Le fait d’attendre et de s’accrocher ne va pas contribuer à quelque chose de positif, ni pour la Fédération, ni pour le football espagnol. Entre autres, parce qu’il y a des pouvoirs qui m’empêcheront de revenir, commence sa lettre.

A lire aussi  Puyol réprouve l'attitude de Vinícius

Lettre de démission de Luis Rubiales SD


Auteur/autrice