L’ultimatum de la RFEF aux vainqueurs de la Coupe du monde

Nouvel épisode dans le feuilleton chaotique du football féminin espagnol et de l’équipe nationale. Selon Onda Cero, le RFEF aurait lancé un ultimatum aux champions du monde de régler le conflit devant la Ligue des Nations.

Les informations susmentionnées indiquent que la Fédération aurait offert aux footballeuses d’écarter immédiatement les travailleuses qui exigeaient et ils auraient garanti qu’ils seraient sortis de la RFEF dans un délai d’un mois au maximum.

Ainsi, selon Onda Cero, la Fédération a donné aux joueurs jusqu’à 00h ce lundi matin pour donner une réponse, il faudrait les croire sur parole. S’ils ne répondent pas, cela sera interprété – selon la médiatrice, arbitre internationale et membre de l’assemblée María Dolores Martínez Madrona – comme un refus d’être sélectionné.

Auteur/autrice

A lire aussi  Profe' Ortega et Simeone : un divorce ouvert