Oyarzabal et Ferran devraient remplacer Dani Olmo et Asensio dans le onze de départ de De la Fuente.

Luis de la Fuente annoncera ce vendredi à onze heures et demie à la Ciudad del Fútbol de Las Rozas la liste des joueurs convoqués pour l’équipe nationale espagnole de football masculin en vue des matches de qualification pour le Championnat d’Europe Allemagne 2024 contre l’Écosse à Séville et la Norvège à Oslo. L’Écosse est en tête du groupe avec 15 points après cinq matches, l’Espagne est deuxième avec neuf points (et un match en moins), et la Norvège a sept points après ces cinq matches.

L’équipe 49 sans Sergio Ramos

Dans la liste des 49 joueurs établie par le joueur originaire de la Rioja des noms qui n’ont pas encore fait leurs débuts sous le maillot de l’Espagne. comme Grimaldo, Marc Roca, Isi Palazón, Álvaro Rodríguez, Barrenetxea ou l’azulgrana Oriol Romeu. Des joueurs suivis par l’encadrement de l’équipe nationale, mais dont la présence dans la liste serait surprenante.

Sergio Ramos, qui est retourné à Séville, ne figure pas sur la liste, où il a déjà gagné une place de titulaire dans l’axe de la défense. A 37 ans, le natif de Camas a laissé la porte ouverte à un retour en équipe nationale, mais De la Fuente, pour l’instant, continue de soutenir des défenseurs centraux comme Laporte, Le Normand et David García.

Tout porte à croire que il n’y aura pas beaucoup de changements dans l’équipe pour les matches contre la Géorgie et Chypre, dont le point fort a été les débuts du jeune attaquant de Barcelone Lamine Yamalqui est devenu le plus jeune joueur à faire ses débuts et à marquer en équipe nationale. Par ailleurs, Dani Olmo et Marco Asensio sont sortis blessés en première mi-temps contre la Géorgie et ont été remplacés par Ferran et Yeremi Pino contre les Chypriotes. Outre Lamine, l’attaquant de Braga Abel Ruiz et le joueur de Villarreal Álex Baena faisaient également partie du groupe.

A lire aussi  Polémique autour de Karim Benzema en Arabie

Trois gardiens de Lezama ?

Unai Simón et Kepa Arrizabalaga seront les gardiens de but. la question de savoir si David Raya continuera à être appelé. comme troisième choix malgré son statut de remplaçant à Arsenal. Il pourrait être remplacé par Álex Remiro, Cela créerait un trio de gardiens formés par Lezama, même si ce dernier est l’actuel gardien de la Real Sociedad. Pour la défense, on suppose qu’il reprendra une liste dans laquelle figureront les noms de Carvajal, Le Normand, David García, Pau Torres, Laporte, Balde et Gayà. La question est de savoir s’il reprendra l’athlétique Azpilicueta, qui entre déjà dans les plans de Simeone, ou s’il récupérera Jesus Navas, qui a déjà joué à Eindhoven contre le PSV.

Au milieu de terrain, Rodri, Gavi, Mikel Merino et Zubimendi sont fixés, les deux postes occupés par Baena et Fabián Ruiz lors de la précédente convocation étant toujours en suspens. En attaque, Álvaro Morata, Joselu, Nico Williams et Yamal ont été convoqués, tandis que le choix du troisième attaquant, qui a joué contre la Géorgie et Chypre, est toujours en suspens, comme Abel Ruiz l’a fait contre la Géorgie et Chypre. A voir aussi, Dani Olmo et Marco Asensio se remettent toujours de leurs blessures contractées contre la Géorgie. Le premier s’est blessé au genou lors du troisième but à Tbilissi et n’a pas joué avec Leipzig, manquant le match de cette semaine contre Manchester City, remporté 3-1 par l’équipe de Pep Guardiola en Allemagne.

Asensio, quant à lui, a souffert d’un coup au pied, ce qui l’a contraint à être remplacé avant la fin de la première mi-temps contre la Géorgie. L’Espagnol était également absent de l’équipe de Ligue des champions lors de la lourde défaite 4-1 contre Newcastle en Angleterre.

A lire aussi  Gil Manzano laisse Gérone dans la course au Bernabeu : "De cette façon, de cette façon, de cette façon, Madrid gagne".

Alternatives offensives

Tout porte à croire que De la Fuente utilisera des joueurs en qui il a confiance et qui ont joué avec lui. Ferran, qui a marqué le but de la victoire à PortoMikel Oyarzabal, maintenant complètement remis de sa blessure, a marqué le premier but à Salzbourg. en Ligue des Champions. Yéremi Pino pourrait compléter l’attaque pour ces deux matches décisifs à Séville contre l’Ecosse, vainqueur à l’aller (2-0) dans la seule défaite de l’ère De la Fuente, et contre la Norvège de Haaland, Odegaard et Hojlund à Oslo. Le dernier nom cité est celui d’Ansu Fati, même si l’actuel attaquant de Brighton a du mal à se faire une place de titulaire sous la houlette de Roberto de Zerbi.

Auteur/autrice