Plusieurs joueurs de tennis attaquent Gerard Piqué

La Coupe Davis continue d’être une source de polémique et encore plus depuis que Gerard Piqué a pris le devant de la scène dans la compétition et s’est retrouvé au centre d’une controverse après que les objectifs de sa révolution n’aient pas été atteints. Et le fait est que la grande majorité des joueurs de tennis désignent l’ex-footballeur comme le responsable de la dégradation de la compétition ces dernières années. et ils ne manquent pas l’occasion de le lui rappeler.

Le joueur de tennis Stan Wawrinka a été l’un des derniers à le blâmer pour le manque de succès du tournoi : « Merci à Gerard Piqué et à l’ITF ».Il a écrit sur son compte Twitter, accompagné d’une vidéo montrant les tribunes vides lors du match France-Suisse à Manchester mardi.

Le Catalan a répondu sans se sentir visé : « La participation de l’année dernière à la phase de groupes. Tu peux comparer toi-même, Stan. Nous ne l’organisons plus. Demandez à l’ITF.

Les propos de Piqué n’ont pas convaincu Wawrinka, qui lui a rappelé son éviction de la compétition : « Après une mauvaise journée sur le court, cela m’a au moins fait rire ! Ce serait bien de mieux comprendre si c’était un succès l’année dernière, pourquoi le contrat que tu as signé pour 25 ans s’est terminé à 5 ans… », ce à quoi Piqué a de nouveau répondu immédiatement : « Nous ne savons pas encore… voyons ce que dira le juge ». Bonne chance pour le reste de la semaine », a déclaré l’ancien footballeur.

Julien Benneteau complète les critiques de Wawrinka à l’encontre de Piqué

Mais le message de Piqué n’a pas convaincu Wawrinka et d’autres joueurs de tennis, comme Julien Benneteau, ont lancé d’autres fléchettes contre l’ancien joueur de Barcelone : « Comment oses-tu parler ? Vous avez littéralement tué l’un des piliers du tennis, à côté de l’ITF. Alors s’il vous plaît, fermez au moins votre bouche ».dit le Français au patron de la société Kosmos.

A lire aussi  Alba Redondo et Enith Salon se qualifient pour le championnat du monde

Gerard Piqué, par l’intermédiaire de la société Kosmos, a conclu en 2018 un accord avec l’ITF pour la gestion de la Coupe Davis, promettant une Révolution de la compétition centenaire dans une idée de 25 ans et un investissement de 3 milliards de dollars.. L’accord a toutefois échoué et l’ITF a annoncé l’année dernière qu’elle rompait l’accord avec Kosmos, reprenant ainsi la barre d’une compétition qu’elle espère réformer dans la perspective de 2024.

Auteur/autrice