Selon Informa, le nombre de nouvelles entreprises a augmenté de 12 % au mois d’août, avec 77 475 entreprises supplémentaires.

MADRID, 13 sept. (CALPA PARIS) –

Un total de 77 475 entreprises ont été créées en Espagne au cours des huit premiers mois de l’année, soit 12% de plus que celles créées au cours de la même période en 2022, selon l’étude sur la démographie des entreprises réalisée par Informa D&B, filiale du Cesce.

Le capital investi dans ces incorporations diminue cependant de 3%, pour s’établir à environ 3,2 milliards d’euros, 340 millions d’euros versés sur le seul mois d’août, qui enregistre également une baisse d’environ 3% par rapport au même mois de 2022.

Les trois sociétés créées ce mois-ci avec les investissements les plus importants sont La Serra D Almos Gestio (66,7 millions d’euros), Delifresh Capital Group (12,8 millions d’euros) et Arbon Equity Partners (11,1 millions d’euros), situées à Barcelone, la première et la troisième, et à Madrid, la deuxième.

Nathalie Gianese, directrice des études chez Informa D&B, a souligné que les incorporations jusqu’au mois d’août ont maintenu un taux de croissance de 12% dans l’ensemble du pays, avec une augmentation du nombre de nouvelles entreprises dans tous les principaux secteurs d’activité.

D’autre part, pour le seul mois d’août, le nombre de créations d’entreprises est le plus bas de l’année, 7 325, soit 14 % de moins qu’en juillet, mais 14 % de plus que l’année dernière.

Dans les secteurs de haute technologie, les créations d’entreprises depuis janvier ont augmenté dans une moindre mesure, de 3 %, pour atteindre 3 937, soit 5 % du total national. L’investissement cumulé a augmenté de 17% pour atteindre 50,5 millions d’euros. Parmi ces entreprises, 87% sont actives dans les services de haute technologie ou de pointe et le reste dans les secteurs manufacturiers de haute ou moyenne-haute technologie.

MADRID CONCENTRE 23% DES INCORPORATIONS.

La plus grande croissance en valeur absolue depuis le début de l’année est observée en Andalousie, avec 1.835 incorporations, et à Madrid, avec 1.634, cette dernière concentrant le plus grand nombre d’incorporations, 17.506, soit 23% du total national. Viennent ensuite la Catalogne, avec 14 962, et l’Andalousie, avec 13 686. Les données accumulées n’ont diminué qu’à Melilla (-12%).

A lire aussi  Afterbanks Arcopay (Indra) s'associe à Finnovating pour étendre ses solutions de banque ouverte

Madrid est également en tête des investissements en capital au cours de ces huit mois, avec 739 millions d’euros, ce qui représente une baisse de 27 %. La Catalogne vient ensuite, avec 637 millions d’euros et une hausse de 25 %.

La construction et les activités immobilières, le commerce et les services aux entreprises sont les secteurs qui comptent le plus grand nombre de nouvelles entreprises depuis janvier, avec respectivement 18 268, 14 548 et 11 312. À eux trois, ils représentent 57% des entreprises créées depuis le début de l’année.

Les chiffres se sont améliorés dans tous les secteurs, à la seule exception de l’administration, qui est restée inchangée. La construction et les activités immobilières, avec une augmentation de 2.317, ont enregistré la plus forte hausse en valeur absolue, suivies par les 1.296 nouvelles entreprises gagnées par l’hôtellerie et la restauration.

Enfin, le secteur où le plus de capital a été investi au cours de ces huit mois est celui de l’intermédiation financière, avec 1.274 millions d’euros, bien que ce montant soit inférieur de 8 % à celui investi au cours de la même période l’année dernière. Il représente 40 % de l’investissement total. Le deuxième secteur est celui de la construction et des activités immobilières, avec 835 millions d’euros au cours de la période cumulée.

Auteur/autrice