Bluevía (Telefónica) acquiert les actifs de fibre optique de l’opérateur local de télécommunications Excom en Andalousie

MADRID, 3 nov. (CALPA PARIS) –

Bluevía, la filiale de Telefónica spécialisée dans la fibre optique pour les zones rurales, a acquis un ensemble d’actifs de fibre optique auprès de l’opérateur de télécommunications local Excom en Andalousie, ont confirmé des sources industrielles à Europa Press.

Cette opération doit encore être analysée par la Commission nationale des marchés et de la concurrence (CNMC), qui dispose d’un mois à compter de la date de notification, qui a eu lieu le 31 octobre, pour approuver la transaction dans sa première phase, selon les dossiers de la CNMC. Si une analyse plus approfondie est nécessaire, l’achat passera à la deuxième phase.

Cependant, aucune information n’a filtré sur le montant de la transaction ou sur le nombre de foyers couverts par le réseau de fibres optiques que Bluevía doit acquérir auprès d’Excom, bien que des sources aient indiqué qu’il ne s’agit pas d’un montant très important et que les localités andalouses où se trouvent les actifs sont de petites villes.

Dans ce contexte, le groupe Excom est un opérateur local de télécommunications qui, rien qu’en Andalousie, possède 15 boutiques propres dans différentes municipalités des provinces de Séville (5), Cordoue (3), Grenade (3), Malaga (2), Jaen (1) et Cadix (1).

Dans la communauté andalouse, Excom possède des points de vente physiques dans les villes sévillanes de Guillena, Villamanrique de la Condesa, Bollullos de la Mitación, Isla Mayor et La Puebla del Río ; tandis que dans la province de Cordoue, elle possède des magasins à Benamejí, Almedinilla et Priego de Córdoba.

A lire aussi  Airbus et Cellnex signent un accord pour renforcer leur collaboration dans le domaine des communications critiques

Egalement dans les villes de Baza, Huéscar et Algarinejo à Grenade, Pizarra et Coín à Malaga, Olvera à Cadix et Alcalá la Real à Jaén.

Bluevía est un opérateur de réseau qui propose des services d’accès en gros à la fibre optique jusqu’au domicile et d’autres services de connectivité par le biais de la technologie. Il est détenu par Telefónica Filiales, Telefónica Infra et les fonds d’investissement Vauban et Crédit Agricole.

Auteur/autrice