Cencosud améliore son bénéfice net attribuable de 12,2 % au premier semestre, à 286,5 millions d’euros

MADRID, 18 août (CALPA PARIS) –

La chaîne de magasins chilienne Cencosud a réalisé un bénéfice net de 269,509 milliards de pesos chiliens (286,5 millions d’euros) au cours du premier semestre de l’année, soit 12,2 % de plus qu’au cours de la même période de l’année précédente, selon son rapport de résultats.

Cette augmentation d’une année sur l’autre est principalement due à la performance des récentes acquisitions réalisées par la société au cours des derniers mois, telles que The Fresh Market et GIGA Atacado. De plus, en termes de devises locales, Cencosud a réussi à augmenter ses ventes dans tous les pays où elle opère, à l’exception de la Colombie.

Selon Matías Videla, directeur général de Cencosud, cette réussite est « particulièrement remarquable » si l’on tient compte du scénario macroéconomique actuel, caractérisé par une forte inflation et des taux d’intérêt élevés. « Cencosud a continué à générer des résultats positifs », a-t-il réaffirmé.

En termes de chiffre d’affaires, la société a enregistré une augmentation de 15,3 % au cours des six premiers mois de l’année par rapport au premier semestre 2022, atteignant 7,15 trillions de pesos chiliens (7 603 millions d’euros). Parallèlement, les coûts ont augmenté de 13,6 % pour atteindre près de 5 000 milliards de pesos chiliens (environ 5 316 millions d’euros).

Par activité, au cours du seul deuxième trimestre, les revenus des ventes en ligne ont augmenté de 5,9 %, tandis que dans les magasins physiques, ils ont progressé de 13,9 %. Les autres revenus ont augmenté de 9,1 %.

Par marché, le chiffre d’affaires a augmenté de 13,5% au Brésil, qui a enregistré la plus forte croissance en glissement annuel. Le chiffre d’affaires a augmenté de 7,5% en Argentine, de 1,9% au Pérou et de 1,5% au Chili. Dans le même temps, les revenus sont restés stables aux Etats-Unis et se sont contractés de 19,7% sur le marché colombien.

A lire aussi  Le géant chinois Evergrande dépose son bilan aux États-Unis

L’excédent brut d’exploitation ajusté (Ebitda) a atteint 751 108 millions de pesos chiliens (près de 800 millions d’euros), soit une hausse de 6 % par rapport au premier semestre 2022, tandis que la marge d’Ebitda s’est établie à 10,5 %, soit plus de 0,9 point de pourcentage de moins que l’année précédente.

En termes d’exploitation, le bénéfice d’exploitation a augmenté de 2,3 % pour atteindre 545 196 millions CLP (579,5 millions d’euros).

Auteur/autrice