Duro Felguera augmente de plus de 7% en bourse après avoir reçu un prêt de 30 millions de la part de ses actionnaires mexicains.

MADRID, 1 novembre (CALPA PARIS) –

Les actions de Duro Felguera ont grimpé de plus de 7% en bourse après avoir reçu un prêt de 30 millions de Grupo Prodi et Mota-Engil Mexico, ses actionnaires de référence.

La société a clôturé la séance de mercredi, marquée par les vacances de la Toussaint, sur une hausse de 7,45%, à 0,69 euros par action.

Concrètement, Grupo Prodi et Mota-Engil Mexico, les actionnaires de référence de Duro Felguera, ont procédé au paiement de 30 millions d’euros, soit un tiers du montant total des prêts accordés à la société et signés le 28 février dernier, comme l’a déclaré la société à la Comisión Nacional del Mercado de Valores (CNMV).

Le versement du solde des prêts par les actionnaires mexicains, jusqu’à un total de 90 millions d’euros, aura lieu avant le 5 décembre, conformément aux conditions de l’augmentation de capital approuvée par l’assemblée générale de l’entreprise asturienne tenue le 13 avril.

Avec l’annonce de ce déboursement de 30 millions d’euros par Prodi et Mota-Engil, les actions de la société se sont envolées mercredi, menant les hausses du marché boursier espagnol avec une augmentation de 5,28% à 10h44, jusqu’à 0,678 euros.

En février dernier, il a été convenu d’incorporer Grupo Promotor de Desarrollo e Infraestructura (Prodi) et Mota-Engil Mexico en tant que partenaires industriels dans le but spécifique d’assurer la viabilité à long terme et la croissance durable de Duro Felguera.

Aux termes de l’accord, les partenaires industriels se sont engagés conjointement à accorder à l’entreprise deux prêts d’un montant total de 90 millions d’euros, dont un prêt de 40 millions d’euros accordé par Mota-Engil Mexico et un autre de 50 millions d’euros accordé par le Grupo Prodi.

A lire aussi  L'AIE prévoit une demande mondiale de pétrole record de 102 millions de barils par jour en 2023

Duro Felguera remboursera également les prêts par le biais d’une augmentation de capital de 90 millions d’euros, ce qui inclut la capitalisation des prêts qui a nécessité l’approbation de l’assemblée générale.

Auteur/autrice