Goldman Sachs réduit sa participation dans Indra à 2,33 %, contre 8,35 % précédemment.

MADRID, 24 juil. (CALPA PARIS) –

La banque d’investissement Goldman Sachs a réduit sa participation dans Indra à 2,336%, par rapport aux 8,354% qu’elle détenait auparavant, selon les registres de la Comisión Nacional del Mercado de Valores (CNMV) et selon Europa Press.

L’institution financière américaine a ainsi réalisé son quatrième mouvement dans Indra en moins d’un mois, étant donné que le 6 juillet, elle a pratiquement triplé son poids dans la société en portant sa participation à 5,977 % (par rapport aux 2,328 % qu’elle détenait auparavant), bien que le lendemain elle ait réduit sa position à 5,047 % et que, par la suite, le 11 juillet, elle ait augmenté sa position à 8,354 %, devenant ainsi, depuis lors et jusqu’à ce lundi, le deuxième actionnaire de la société après la SEPI (25,159 %).

La participation de Goldman Sachs dans Indra consiste actuellement en 4,12 millions d’actions, pour une valeur de marché d’environ 51,29 millions d’euros.

Les mouvements de Goldman Sachs dans Indra ont eu lieu dans le contexte des changements apportés à son organigramme suite à l’arrivée de José Vicente de los Mozos en tant que PDG de l’entreprise.

En effet, la société a récemment annoncé les responsables des différents domaines qui composent la nouvelle structure de la société, qui s’articule autour de ses quatre activités principales, à savoir la défense et la sécurité, la technologie et le conseil numérique (Minsait), la gestion du trafic aérien (ATM) et la mobilité.

Auteur/autrice

A lire aussi  Les analystes sont convaincus que la Fed relèvera ses taux en juillet, mais ne sont pas sûrs de la date de septembre.