La Chine injecte 27,436 milliards d’euros dans ses banques pour maintenir une « liquidité raisonnable ».

MADRID, 11 sept. (CALPA PARIS) –

La Banque populaire de Chine (PBOC) a effectué ce lundi une opération de prise en pension par laquelle elle a injecté 215 milliards de yuans (environ 27,436 milliards d’euros) aux banques, qui doivent restituer cet argent dans un délai d’une semaine. Le taux d’intérêt appliqué à cette ligne de liquidité était de 1,80%.

Comme l’a expliqué l’institution dans un communiqué, cette mesure vise à maintenir une liquidité « raisonnable » et abondante dans le système financier.

La prise en pension consiste en l’achat de titres par la Banque centrale de Chine auprès de ses institutions financières commerciales, avec l’accord de les revendre à l’avenir.

Auteur/autrice

A lire aussi  Ibercaja gagne 192 millions d'euros au premier semestre, soit une augmentation de 70,2 %.