Le bénéfice d’AMD a chuté de 85,6 % pour atteindre 177 millions d’euros au cours des neuf premiers mois de l’année et le chiffre d’affaires des clients a baissé de 8,3 %.

MADRID, 1 nov. (CALPA PARIS) –

La société américaine de semi-conducteurs AMD a enregistré un bénéfice net de 187 millions de dollars (177,3 millions d’euros) au cours des neuf premiers mois de l’année, soit une baisse de 85,6 % par rapport au bénéfice de 1,299 milliard de dollars (1,231,6 millions d’euros) enregistré au cours de la même période en 2022.

En termes de revenus, ceux-ci ont atteint 16 512 millions de dollars (15 656,9 millions d’euros), soit une baisse de 8,3 % par rapport aux revenus de 18 002 millions de dollars (17 069,8 millions d’euros) de l’année précédente.

Ces chiffres s’expliquent par la baisse du chiffre d’affaires enregistré par ses différentes divisions, notamment la division clients qui a enregistré une baisse de 39,8% au premier semestre, à 3 190 millions de dollars (3 027 millions d’euros).

L’activité jeux vidéo a chuté de 6,1% et l’informatique de près de 4%, tandis que les circuits intégrés ont enregistré une amélioration de 35,2% à 4.264 millions de dollars (4.046 millions d’euros).

Lisa Su, présidente et CEO d’AMD, a déclaré que pour le quatrième trimestre de cette année, la société s’attend à une « forte croissance » dans le domaine du traitement des données, ainsi qu’à une « dynamique continue dans le domaine des clients », « partiellement compensée par une baisse des ventes dans le segment des jeux et un ralentissement supplémentaire de la demande sur les marchés embarqués ».

La société a déclaré qu’elle prévoyait des revenus d’environ 6,1 milliards de dollars (environ 5,795 milliards d’euros) pour le quatrième trimestre 2023.

Auteur/autrice

A lire aussi  Elena Salgado quitte la présidence de l'association des employeurs du secteur du conseil après sept ans à ce poste.