Le marché transactionnel mexicain a mobilisé plus de 8,7 milliards d’euros jusqu’en mai, soit une hausse de 32 % par rapport à l’année précédente.

MADRID, 12 juin (CALPA PARIS) –

Le marché transactionnel mexicain a représenté un total de 130 échanges jusqu’au mois de mai avec un montant global de 9,353 milliards de dollars (8,702 milliards d’euros), ce qui représente 32% de capitaux mobilisés en plus par rapport à la même période de l’année précédente.

Cependant, selon le rapport mensuel de TTR Data, le nombre de transactions a chuté de 27% en glissement annuel. Pour le seul mois de mai, 25 fusions et acquisitions ont été annoncées et conclues, pour un montant total de 1,635 milliard de dollars (1,52 milliard d’euros).

En termes de secteurs, les secteurs des logiciels spécifiques et de l’Internet, des logiciels et des services informatiques ont été les plus actifs de l’année, avec respectivement 21 et 19 transactions.

En ce qui concerne le marché transfrontalier, les entreprises mexicaines ont principalement investi en Espagne et en Colombie au cours des cinq premiers mois de l’année, avec respectivement 6 et 5 transactions. En termes de montant, l’Espagne se distingue avec 121 millions de dollars (112,5 millions d’euros).

Les Etats-Unis sont le pays qui a réalisé le plus d’acquisitions au Mexique, avec un total de 37 transactions. En termes de capitaux mobilisés, ils ont atteint 538 millions de dollars (500,4 millions d’euros).

CAPITAL-INVESTISSEMENT, CAPITAL-RISQUE ET ACQUISITIONS D’ACTIFS

Les opérations de capital-investissement se sont élevées à 13 entre janvier et mai de cette année, pour une valeur de 43 millions d’USD (39,9 millions d’EUR). Ces chiffres représentent une baisse de 32% du nombre de transactions, ainsi qu’une baisse de 97% des capitaux levés par rapport à l’année précédente.

A lire aussi  Des coureurs et des chauffeurs de taxi poursuivent Uber Eats pour "possible organisation criminelle".

Parallèlement, 36 échanges de capital-risque ont été enregistrés pour un montant de 311 millions de dollars (289,2 millions d’euros), ce qui représente une baisse de 52 % du nombre de transactions par rapport à l’année précédente et une diminution de 78 % de leur valeur.

Dans le segment des acquisitions d’actifs, 28 transactions d’une valeur totale de 911 millions de dollars (847,4 millions d’euros) ont été enregistrées au cours de l’année jusqu’en mai, soit une augmentation de 22 % du nombre de transactions et de 149 % de leur valeur d’une année sur l’autre.

Auteur/autrice