Les entreprises de sécurité réaliseront un chiffre d’affaires de près de 5,5 milliards d’euros en 2022, en hausse de 6 %, selon Informa.

MADRID, 17 oct. (CALPA PARIS) –

Les entreprises de sécurité espagnoles généreront un chiffre d’affaires global d’environ 5,49 milliards d’euros en 2022, après avoir obtenu une augmentation annuelle de 6 % au cours de ce dernier exercice et de 5,6 % en 2021, selon les chiffres de l’Observatoire sectoriel DBK d’Informa.

Ainsi, l’exercice 2021-2022 a été marqué par un rebond de la valeur du marché de la sécurité privée, soutenu par la reprise de l’activité économique générale, la forte croissance du marché immobilier et la hausse des prix, selon Informa.

Le domaine de la surveillance s’est distingué « particulièrement » par l’accélération de son rythme de croissance en 2022, où son chiffre d’affaires a atteint 2 916 millions d’euros, soit 6,6% de plus qu’en 2021, concentrant 53,1% du total.

Pour sa part, la valeur du marché issue de l’activité d’installation, de maintenance et de raccordement à l’ARC de systèmes électroniques a augmenté de 7,1%, atteignant 2 260 millions d’euros, rassemblant 41,2% du total.

Le secteur des alarmes domestiques s’est montré « particulièrement dynamique », tout comme la demande dans le secteur de la logistique, grâce à l’expansion du commerce en ligne.

Informa précise qu’après la reprise « atypique » de 2021, le marché du transport de fonds est reparti à la baisse, plombé par sa forte maturité et l’avancée des moyens de paiement électroniques, à hauteur de 314 millions d’euros, soit 5,7 % du total.

Le rapport souligne également que l’offre dans ce secteur montre « une concentration notable et croissante dans le groupe des entreprises leaders », malgré le fait qu’il existe un grand nombre d’institutions agréées.

A lire aussi  Amancio Ortega recevra 2 217 millions de dividendes d'Inditex après avoir perçu 1 108,5 millions ce jeudi.

En particulier, les cinq premiers opérateurs représentaient plus de 57 % de la valeur totale du marché en 2022.

En ce qui concerne la fin de l’année 2023, dans un scénario de dégradation des conditions économiques, avec un ralentissement de la consommation des ménages, des investissements des entreprises et des dépenses publiques, Informa prévoit  » une modération du taux de croissance du marché de la sécurité privée « , qui devrait clôturer l’année en cours avec une augmentation d’environ 4 %.

Auteur/autrice