Les investissements étrangers en Espagne chutent de plus de 26% au premier semestre, à 11,996 milliards d’euros

MADRID, 20 sept (CALPA PARIS) –

L’investissement étranger en Espagne, sans Entidades de Tenencia de Valores Extranjeros (ETVE), a diminué de 26,6% au cours des six premiers mois de 2023 par rapport à la même période de l’année dernière, et a atteint un volume de 11 996 millions d’euros, selon le Registre des investissements étrangers DataInvex du Secrétariat d’État au Commerce.

Plus précisément, les investissements étrangers en Espagne sont passés de 16 352 millions d’euros au premier semestre 2022 (8 240 millions d’euros au premier trimestre et 8 111 millions d’euros au deuxième trimestre) à 11 996 millions d’euros entre janvier et juin 2023 (9 921 millions d’euros au premier trimestre et 2 074 millions d’euros au deuxième trimestre).

La Communauté de Madrid est la région qui attire le plus de fonds de l’étranger au premier semestre, avec 7 579 millions, soit 63,2 % du total.

Elle est suivie par la Communauté valencienne (2 268 millions), la Catalogne, avec un total de 824 millions, Murcie (371 millions), le Pays basque (310 millions), l’Andalousie (155 millions), l’Aragon (119 millions) et les Îles Baléares (104 millions).

En dessous de 100 millions d’investissements étrangers se trouvent Castilla-La Mancha (88 millions) ; Galicia (57 millions) ; les Canaries (37 millions) ; Asturias (34 millions) ; Castilla y León (33,6 millions) ; Navarra (3,6 millions) ; Extremadura (3,5 millions) ; La Rioja (753.000 euros) ; Cantabria (67.000 euros) Ceuta et Melilla (66.000 euros).

PAR SECTEURS ET PAYS BÉNÉFICIAIRES

Le secteur qui a attiré le plus d’investissements étrangers au cours du premier semestre est celui de l' »extraction de pétrole brut et de gaz naturel », avec 3,4 milliards d’investissements. Il est suivi par les investissements dans les « activités de santé », avec 1.758 millions, et les « télécommunications », avec 1.669 millions.

A lire aussi  Le PIB du Royaume-Uni a augmenté de 0,2 % au deuxième trimestre

En ce qui concerne le pays d’origine -immédiat- de l’investissement, le Luxembourg se distingue avec 7.447 millions, suivi des Pays-Bas avec 1.039 millions. L’investissement du reste des pays est inférieur à 1.000 millions.

Auteur/autrice