Les sociétés espagnoles cotées en bourse ont versé 12,98 milliards d’euros de dividendes jusqu’en mai, soit une hausse de 13,7 %.

MADRID, 12 juin (CALPA PARIS) –

Les sociétés espagnoles cotées en bourse ont distribué 12,98 milliards d’euros de dividendes au cours des cinq premiers mois de l’année, soit 13,7 % de plus qu’au cours de la même période en 2022, selon les données de Bolsas y Mercados Españoles (BME).

Ce chiffre reste toutefois inférieur de 4,66% à celui atteint entre janvier et mai 2019, avant la pandémie de Covid-19 et lorsque les entreprises cotées ont distribué 13 616 millions d’euros.

Pour le seul mois de mai, ces sociétés ont distribué un total de 4 589 millions d’euros, soit 30,3% de plus par rapport à mai 2022.

Ce chiffre est toutefois inférieur à la « pluie » de dividendes enregistrée en avril, lorsque les entreprises ont distribué un total de 5 738 millions, soit 29,2 % de plus qu’au cours du même mois de l’année précédente.

En mars, 311 millions d’euros ont été distribués, soit 56,1 % de moins qu’au même mois de 2022, tandis qu’en février, le chiffre était de 311 millions d’euros, soit 78,5 % de moins.

Cependant, au cours du premier mois de cette année 2023, les sociétés cotées ont donné à leurs actionnaires un total de 2 028 millions d’euros, en hausse de 52,4 %.

Auteur/autrice

A lire aussi  L'appel téléphonique commercial de la banque est la méthode publicitaire la plus ennuyeuse pour 60 % des Espagnols.