L’Ibex 35 clôture la semaine en hausse de 0,6 % et retrouve la barre des 9 200 points.

MADRID, 12 mai (CALPA PARIS) –

L’Ibex 35 a clôturé la semaine à 9.233,71 points, en hausse de 0,55% par rapport au vendredi de la semaine dernière, dans une semaine marquée par les résultats des entreprises en Espagne. Par rapport à jeudi, la hausse a été de 0,56%.

« Le marché boursier espagnol a clôturé la semaine en territoire positif dans une période marquée par la publication de résultats d’entreprises et de données économiques. Les investisseurs restent dans l’expectative concernant les prochaines hausses de taux, les turbulences dans le secteur bancaire et les négociations sur le relèvement du plafond de la dette », a expliqué Joaquín Robles, analyste chez XTB.

Parmi les résultats connus cette semaine figurent Endesa, Grifols, Sacyr, Fluidra, Telefónica et Técnicas Reunidas, entre autres.

Sur le plan macroéconomique, la Banque d’Angleterre a décidé cette semaine d’augmenter ses taux d’intérêt de 25 points de base à 4,5 %, leur plus haut niveau depuis l’automne 2008. De l’autre côté de l’Atlantique, aux Etats-Unis, l’inflation en avril s’est modérée d’un dixième de point à 4,9%.

Parmi les valeurs qui ont le plus progressé vendredi, Ferrovial est en tête (+1,92%), devant Aena (+1,67%), Acerinox (+1,60%), ArcelorMittal (+1,19%) et Unicaja Banco (+1,15%).

D’autre part, Meliá est le titre qui a le plus chuté vendredi (-5,56%), devant Acciona Energías Renovables (-4,52%), Colonial (-3,12%), Acciona (-1,59%) et ACS (-1,42%).

En ce qui concerne les autres marchés européens, le DAX allemand a augmenté de 0,50% ; le CAC 40, de 0,45% ; le FTSE MIB italien, de 0,92% ; le FTSE 100 britannique, de 0,31% ; et l’Euro Stoxx 50, de 0,19%.

A lire aussi  Windar Renovables commence à développer son centre de production en Pologne

À la clôture de la séance, le baril de Brent s’échangeait à 74,22 dollars, en baisse de 1,03 %, tandis que le West Texas Intermediate s’échangeait à 70,15 dollars, en baisse de 1,03 %.

Le rendement de l’obligation espagnole à 10 ans sur les marchés secondaires de la dette s’est établi à 3,357%, en hausse par rapport aux 3,306% auxquels il a clôturé jeudi. La prime de risque contre les obligations espagnoles s’est donc établie à 108,1 points de base, inchangée par rapport à jeudi.

Sur le marché des devises, l’euro s’est déprécié de 0,57% par rapport au dollar, pour s’établir à 1,0854 « billet vert » pour un euro.

La semaine prochaine, les investisseurs attendront diverses données macroéconomiques de la zone euro (inflation et PIB), ainsi que l’indice de confiance ZEW et la réunion de l’Eurogroupe. En ce qui concerne la politique monétaire, plusieurs discours seront prononcés par Christine Lagarde, présidente de la BCE, et Luis de Guindos, vice-président.

Auteur/autrice