Montero est favorable à une « continuité » de l’impôt sur les grandes fortunes, les entreprises énergétiques et les banques.

MADRID, 10 juillet (CALPA PARIS) –

La ministre des Finances et de la Fonction publique, María Jesús Montero, s’est prononcée en faveur de la « continuité » des impôts sur les grandes fortunes, l’énergie et les banques, qui sont temporaires pour deux ans, et a déclaré que l’Espagne a toujours besoin de grands revenus pour avoir des chiffres fiscaux « bien » adaptés à ce qui se passe dans le monde.

C’est ce qu’a déclaré Mme Montero après avoir été interrogée dans une interview à l’émission « Las mañanas de la 1″ de TVE sur l’intention du PSOE de maintenir l’impôt sur les grandes fortunes, les entreprises énergétiques et les banques, où elle a souligné qu' »il est nécessaire d’évaluer ce que ces chiffres fiscaux apportent et de faire les ajustements que l’expérience montre ».

En ce qui concerne le prix de l’électricité, Mme Montero a rappelé que la solution ibérique a été exportée par l’Europe comme « une bonne mesure » qui permet aux entreprises et aux familles de réduire leurs factures d’électricité.

En ce qui concerne les taxes visant le grand capital et les grandes entreprises énergétiques, M. Montero a souligné qu’elles sont également adoptées en Europe comme « une bonne pratique » et, par conséquent, « nous devrons voir si leur évaluation et leur performance sont vraies ou non ».

Dans le même ordre d’idées, la directrice du ministère des Finances et de la Fonction publique a déclaré qu’elle pensait qu’il était « obligatoire que dans les situations de difficultés particulières, mais aussi dans des conditions normales, le système fiscal espagnol soit progressif ».

Montero a également fait référence au leader du PP, Alberto Núñez Feijóo, en lui demandant ce qu’il allait faire en matière de politique de l’emploi, de politique des retraites, compte tenu de « l’attente » latente avant le seul « face à face » – organisé par Atresmedia pendant 100 minutes – de ce soir entre le chef de l’exécutif, Pedro Sánchez, et Feijóo.

A lire aussi  Blue Origin (Bezos) nomme Dave Limp, cadre d'Amazon, au poste de PDG après la démission de Bob Smith.

En ce qui concerne le programme électoral du PSOE, M. Montero a souligné que son « public vedette » et prioritaire est la jeunesse espagnole. « Nous devons mettre en place des mécanismes qui permettent aux gens de s’intégrer rapidement au marché du travail », a-t-elle souligné.

Auteur/autrice