Nextil annonce la démission de son PDG et signe un prêt de 4 millions avec son premier actionnaire

MADRID, 24 octobre (CALPA PARIS) –

Nextil a annoncé ce mardi la démission de Manuel Martos en tant qu’administrateur et directeur général de la société, à compter du 20 octobre 2023, pour des raisons personnelles et de santé.

La société a également informé la Comisión Nacional del Mercado de Valores (CNMV) que son conseil d’administration, réuni ce lundi, a signé un prêt participatif avec son principal actionnaire, Businessgate, pour un montant de 4 millions d’euros.

À cet égard, la société a souligné que son conseil d’administration continuera à travailler avec l’équipe de direction afin de développer le plan stratégique et commercial de la société et de renforcer la situation financière de Nextil, avec le soutien de Businessgate.

Nextil a également annoncé qu’elle votera lors de sa prochaine assemblée générale des actionnaires l’approbation d’un plan de réduction des coûts de structure de l’entreprise,  » afin d’améliorer l’efficacité organisationnelle de la société et d’augmenter les marges de l’entreprise « .

Elle se prononcera également sur la novation des termes et conditions des obligations convertibles de Nextil, dont l’émission a été approuvée par l’assemblée générale des actionnaires en juin 2019 et dont l’échéance avait été prolongée de six mois lors de la dernière assemblée générale des actionnaires du 12 juin 2023.

La société a expliqué que la novation proposée, qui a été convenue avec 100 % des détenteurs d’obligations, impliquerait, entre autres, de prolonger la date d’échéance des obligations, actuellement fixée à la fin de cette année, jusqu’au 17 juin 2026, le tout dans le but de permettre à la société de continuer à répondre à ses besoins d’expansion d’entreprise sans compromettre sa position de trésorerie.

A lire aussi  Le comité de Volkswagen Navarra accepte qu'il n'y ait pas d'usine de batteries et donne la priorité à un accord garantissant l'emploi.

Auteur/autrice