Renfe commencera à exploiter le Leo Express en Slovaquie à partir du 10 décembre

MADRID, 1 nov. (CALPA PARIS) –

Leo Express, l’opérateur ferroviaire tchèque détenu à 50 % par Renfe, commencera à opérer en Slovaquie le 10 décembre avec 21 trains Alstom sur une ligne de 95 kilomètres le long du Danube reliant la capitale, Bratislava, et Komárno, à la frontière avec la Hongrie.

La Slovaquie deviendra ainsi le troisième pays dans lequel l’entreprise publique espagnole opère, bien qu’indirectement dans ce cas, et après l’avoir fait d’abord en Arabie Saoudite avec l’AVE vers la Mecque et récemment aussi en France, dans des villes comme Marseille et Lyon, les deuxième et troisième plus grandes villes du pays voisin.

Leo Express prendra donc le relais de ZSSK, l’opérateur public slovaque, et d’ÖBB, son homologue autrichien, qui exploitaient jusqu’à présent cette ligne, comme l’a fait savoir l’opérateur tchèque à Europa Press, en annonçant que les billets seront bientôt mis en vente à partir de 5,25 euros.

Outre les navetteurs pour le travail, les études ou les loisirs, la ligne accueille également des touristes qui viennent dans la région pour faire du vélo sur l’Eurovelo 6, visiter des stations thermales ou découvrir l’architecture militaire de Kormáno.

En décembre 2022, Renfe a loué à Alstom 21 trains de sa plateforme Coradia qui seront utilisés sur cette ligne par l’intermédiaire de sa filiale Renfe Alquiler, ce qui constitue la première opération internationale réalisée par cette filiale. Ces trains ont une capacité de 240 passagers, dont 140 assis.

Leo Express opère en Slovaquie depuis 2014 sur la ligne entre Kosice et Prague. Le reste de ses services est complété par des liaisons en Pologne entre Prague et Cracovie et entre Prague et Wroclaw. Elle exploite également plusieurs lignes de bus dans ces pays.

A lire aussi  BBVA lance un prêt de 6 ans pour les agriculteurs touchés par la sécheresse, avec une période de grâce possible la première année.

Auteur/autrice