Santander nomme Patricia Benito et Pablo Solís à la tête d’Openbank après le départ de Szafir

MADRID, 28 juillet (CALPA PARIS) –

Le conseil d’administration d’Openbank, la banque numérique du groupe Santander, a décidé de nommer Patricia Benito et Pablo Solís à sa tête, suite au départ d’Ezequiel Szafir, selon un communiqué interne de la banque auquel Europa Press a eu accès.

En juin, Szafir a annoncé qu’il quittait ses postes de PDG d’Openbank, de co-PDG de Santander Consumer Finance et de responsable de Santander Transformation, pour se rendre à Miami (États-Unis), d’où il contribuera à la croissance de la banque dans la région nord-américaine.

À l’époque, il s’est avéré que Daniel Barriuso remplacerait Szafir à la tête de Santander Group Transformation et que Openbank et la société de développement de logiciels de Santander, Open Digital Services (ODS), lui rendraient compte.

Le conseil d’administration d’Openbank a décidé de ratifier la nomination de Patricia Benito au poste de PDG, poste qu’elle occupe depuis 2021, ce qui signifie qu’elle devient la plus haute dirigeante de la banque. À ce poste, Mme Benito dirigera les activités et l’expansion d’Openbank dans ses différents domaines commerciaux et stratégiques.

À ses côtés, Pablo Solís a été nommé directeur général de l’entreprise, un poste qu’il ajoute à celui de directeur financier et responsable de la stratégie de l’entité, qu’il occupe depuis 2015. Dans son nouveau rôle, Solís élargira ses responsabilités actuelles, en incorporant le reste des domaines de contrôle et de soutien sous sa supervision.

Ainsi, tous deux seront les principaux dirigeants de la banque et rendront compte directement au comité exécutif du conseil d’administration et au directeur général de la transformation, Daniel Barriuso. Ces nominations sont soumises à l’approbation des autorités compétentes.

A lire aussi  Mme Lagarde estime qu'une nouvelle hausse des taux en juillet est "très probable", à moins d'un changement "majeur".

Quant à ODS, Barriuso sera son nouveau PDG, tandis que Cristóbal Miralles, qui a une longue expérience chez Santander et Openbank depuis 2010, reste PDG.

Miralles sera responsable de la consolidation et de la mise en œuvre de la plateforme technologique dans les pays de Santander, tout en continuant à gérer l’évolution, les opérations et l’expansion technologique d’Openbank et de Zinia.

Dans le cas de Zinia, Ramón Billordo, vice-président exécutif du développement commercial de Santander Consumer Finance, restera à la tête de Zinia. Il continuera à diriger le développement et l’expansion en tant que chef de projet. En ce qui concerne Zinia, M. Billordo rendra compte au comité exécutif d’Openbank.

Enfin, Barriuso rejoint le conseil d’administration d’Openbank et d’ODS, ainsi que de Santander Consumer Finance.

Auteur/autrice