Sergio Ramos face à un supporter du FC Séville

La crise au FC Séville est totale. Les nerfs sont de plus en plus à vif après une nouvelle défaite en LaLiga et après les victoires de Grenade et du Real Celta lors de cette journée. Le Sevilla FC a terminé la première moitié de la seconde moitié de la LaLiga EA Sports à un point de la relégation.

L’arrivée de Quique Sánchez Flores – le troisième entraîneur à s’asseoir sur le banc de Sánchez Pizjuán depuis le début de la saison. – Il n’a pas non plus changé la dynamique de l’équipe, qui continue de s’enfoncer dans le vide au classement de la Primera División. Sous la houlette de l’entraîneur madrilène, les Sevillistas ont accumulé deux défaites et une seule victoire, précisément contre Grenade.

L’agitation institutionnelle n’arrange rien non plus, malgré la présidence récemment inaugurée de José María del Nido Jr. et ses différends publics avec son père. L’atmosphère au Pizjuán se raréfie donc de plus en plus. En effet, le les supporters de Séville ont fait partir leur équipe dans un tonnerre de sifflets.

Cependant, loin de calmer les esprits, certains supporters étaient encore chauds quelques minutes après la fin du match. L’un d’entre eux a provoqué un accrochage avec Sergio Ramos alors que ce dernier était en train de réaliser son habituelle interview sur le terrain avec les détenteurs des droits de télévision.

« Ayez un peu de respect, nous parlons. Respectez un peu les gens et le bouclier. Respectez les gens à qui nous parlons et taisez-vous. Il faut tout supporter ».Le défenseur central de Séville a crié sur le supporter qui, selon le journaliste de DAZN qui réalisait l’interview, lui crie dessus depuis les tribunes. Un signe que la peur de la relégation au Pizjuán est bien réelle.

A lire aussi  Spalletti, nouveau sélectionneur de l'Italie

Auteur/autrice