97 % des actifs du fonds Baskepensiones EPSV de la Kutxabank sont investis selon des critères durables.

BILBAO, 16 août (CALPA PARIS) –

97% des actifs gérés par le fonds Baskepensiones EPSV de la Kutxabank sont investis conformément aux exigences de la réglementation SFDR, qui fixe le type d’investissements pouvant être distribués comme durables. A la fin du mois de juin, ce fonds gérait des actifs pour un montant de 5.833 millions d’euros, soit 3,4% de plus que l’année précédente.

Dans une note, la banque basque a rappelé que son objectif est de promouvoir les caractéristiques environnementales, sociales et de bonne gouvernance avec cette stratégie d’investissement, avec laquelle elle acquiert « l’engagement de promouvoir des critères durables à travers son portefeuille, avec une vision réaliste et réalisable ».

Le règlement sur la divulgation de la durabilité (SFDR) définit la typologie des investissements qui peuvent être distribués comme durables en vertu de l’article 8 du règlement sur la divulgation de la durabilité, connu sous le nom de « SFDR ».

Cette classification réaffirme l’engagement de Baskepensiones EPSV à « promouvoir des caractéristiques durables dans la quasi-totalité des actifs de ses plans de pension individuels ».

Plus précisément, Baskepensiones EPSV a déjà placé 97 % de ses actifs sous gestion dans les paramètres de durabilité susmentionnés, en se conformant à l’article 8 du nouveau texte juridique, qui classe les plans de pension individuels qui promeuvent des caractéristiques environnementales, sociales et de bonne gouvernance (ESG) dans leurs processus d’investissement.

La Kutxabank a expliqué que « seuls » les plans « Horizonte » et « Garantizados » seront exclus de cette classification, car leurs investissements sont gérés de manière statique et avec la priorité d’atteindre les rendements prédéfinis.

Il convient de rappeler que les plans de pension que Kutxabank commercialise principalement en dehors du Pays basque sont également gérés conformément aux exigences nécessaires pour être classés dans l’article 8.

A lire aussi  L'IPC turc se modère à 39,6 % en mai, son niveau le plus bas depuis 2021

Le Groupe Kutxabank gère plus de 10.000 millions d’euros d’actifs en produits de retraite individuelle, soit 4,5% de plus que l’année précédente.

Grâce à cette croissance, le groupe a renforcé sa position de leader sur le marché des plans de retraite individuels, avec une part de marché de 48,3 %, et a augmenté son avance sur ses concurrents au Pays basque.

Fin juin, Baskepensiones EPSV gérait des actifs pour un montant de 5.833 millions d’euros, soit 3,4% de plus que l’année dernière.

L’investissement selon des critères de durabilité « a toujours été présent » dans le Groupe Kutxabank. Depuis 2016, ses EPSV intègrent une politique d’investissement socialement responsable et disposent depuis plus de 17 ans d’un fonds éthique et solidaire.

Le « Fonds de solidarité », qui a intégré des concepts tels que la transparence et la durabilité dans le monde de l’investissement, a évolué pour inclure des critères ESG dans ses processus d’analyse des risques et de sélection des investissements.

La matérialisation de l’engagement du groupe Kutxabank en faveur de la durabilité a eu lieu en 2017, lorsqu’il a rejoint le réseau mondial UNPRI, qui surveille la conformité avec les Principes pour l’investissement responsable des Nations unies.

Auteur/autrice