Urbas percevra les 98 millions d’euros du contrat de vente d’un projet à Bilbao à M&G en plusieurs versements.

MADRID, 16 août (CALPA PARIS) –

Urbas recevra en plusieurs versements les 98 millions d’euros du contrat qu’elle a annoncé la semaine dernière avec la société d’investissement britannique M&G Real Estate pour lui vendre deux blocs de nouveaux logements locatifs à Bilbao, dans le cadre du programme de « développement clé en main ».

Selon la société, le paiement initial, qui s’élèvera à 30 % (29,3 millions d’euros), sera versé par M&G lorsque l’accord de vente et d’achat sera rendu public.

Ceci a été conditionné à plusieurs étapes, principalement l’obtention du permis de construire pour l’exécution du développement immobilier, l’établissement de certaines garanties entre les deux parties, et l’exécution par Urbas de l’option d’achat qu’elle a convenu avec les propriétaires minoritaires du site pour un montant de 12,6 millions d’euros, en même temps que l’élévation à l’acte public.

En outre, explique Urbas, 55% du prix du contrat (53,8 millions d’euros) sera payé au prorata de l’avancement des travaux de construction du projet immobilier, sur une base trimestrielle et à l’avance.

Les 15% restants (14,7 millions d’euros) seront payés par la société britannique à l’achèvement de la promotion immobilière, coïncidant avec la signature de l’acte public de vente.

Urbas a souligné que les avances versées par M&G s’accumuleront en faveur de cette dernière, à un taux d’intérêt annuel fixe de 3,5%, qui sera payé par la société espagnole sur une base semestrielle.

Le projet vendu par Urbas à l’entreprise britannique est situé à Isla Zorrozaurre, « le nouveau Manhattan » de Bilbao, une zone dans laquelle l’entreprise espagnole développe plus de 850 logements en plus des plus de 4 300 qui constituent son portefeuille résidentiel à ce jour, avec une pondération de 45% dans la « construction pour la location ».

A lire aussi  Plus de 100 fabricants de marques nationales et locales rejoignent le Pacte pour la Transition Alimentaire de Carrefour

Le contrat comprend le développement « clé en main » de 314 logements, 407 places de parking et 314 entrepôts répartis en deux tours de 15 et 17 étages, qui seront transférés au fonds britannique une fois achevés.

Dans le cadre de cette opération, la société développera et construira ces logements destinés à la location, qui auront jusqu’à trois chambres à coucher et seront prêts à être occupés au cours du second semestre 2026.

Auteur/autrice