Acerinox gagne 278 millions au premier semestre, soit une baisse de 54%.

MADRID, 26 juil. (CALPA PARIS) – Acerinox a enregistré un bénéfice net de 278 millions d’euros au premier semestre, ce qui représente une baisse de 54 % par rapport au bénéfice record de 609 millions d’euros obtenu au cours de la même période de l’année précédente, a informé mercredi la Commission espagnole des valeurs mobilières et des changes (CNMV).

Le chiffre d’affaires du groupe sidérurgique a atteint 3 522 millions d’euros entre janvier et juin, soit une baisse de 9 % par rapport au premier semestre 2022, année au cours de laquelle Acerinox avait enregistré les meilleurs résultats de son histoire.

Parallèlement, l’excédent brut d’exploitation (Ebitda) s’est établi à 462 millions d’euros, soit 51% de moins qu’au cours de la même période de 2022, mais 39% de plus qu’au semestre précédent. La marge d’Ebitda sur les ventes était de 13%.

L’entreprise a souligné que ses résultats pour le premier semestre de cette année montrent « une nette amélioration » par rapport au second semestre 2022. Cette amélioration, précise le groupe sidérurgique, se reflète également dans la comparaison entre les deux trimestres écoulés en 2023, ceux du second étant légèrement supérieurs à ceux du premier.

« Acerinox a obtenu de bons résultats au cours du premier semestre dans un environnement complexe comme celui d’aujourd’hui et a consolidé un nouveau seuil de rentabilité. Ces résultats démontrent donc le succès des décisions stratégiques prises ces dernières années et l’augmentation de l’efficacité obtenue au cours de la dernière décennie », a déclaré Bernardo Velázquez, PDG du groupe.

À la fin du premier semestre, Acerinox a obtenu des synergies cumulées de 47 millions d’euros par rapport aux 36 millions d’euros prévus, soit 11 millions d’euros (+29%) de plus que ce qui avait été budgété au début de l’intégration de la division des alliages de haute performance (VDM Metals) en 2020.

A lire aussi  L'Ibetec attribue à Cellnex la diffusion de signaux de radio et de télévision dans les îles Baléares pour 4 ans

Les équipes commerciales des deux divisions (VDM Metals et aciers inoxydables) ont augmenté de 126 le portefeuille de nouveaux clients pour le groupe suite à cette intégration.

En outre, l’entreprise souligne que les deux divisions ont collaboré à la réalisation de huit projets importants, en particulier dans l’industrie chimique et pétrochimique, ce qui a donné un coup de pouce aux deux divisions en termes de production.

Le conseil d’administration d’Acerinox a approuvé une nouvelle politique de dividende en 2022, selon laquelle il distribuera normalement 0,60 euros par action, compte tenu du nombre actuel d’actions.

Le dividende sera versé en deux fois : un acompte en janvier et un solde en juillet.

En 2023, Acerinox a prévu 150 millions d’euros de dividendes. Au 30 juin, 75 millions d’euros ont été versés à titre de rémunération des actionnaires.

ACERINOX PRÉVOIT D’AMÉLIORER SON CARNET DE COMMANDES

Maintenant que les stocks se sont normalisés sur tous les marchés du secteur de l’acier inoxydable, le groupe prévoit une amélioration de son carnet de commandes au second semestre « malgré les incertitudes et la faiblesse de la demande ».

« Le carnet de commandes nous permet d’être optimistes pour les mois à venir. Dans ces conditions, nous nous attendons à de bons résultats au troisième trimestre, bien qu’inférieurs à ceux du deuxième trimestre », dit-il.

La société prévoit également une réduction du fonds de roulement dans le cadre de sa stratégie d’optimisation de l’allocation du capital.

Auteur/autrice