AmRest conclut la vente de ses restaurants KFC en Russie à Smart Service pour 100 millions de dollars

MADRID, le 16 mai (CALPA PARIS) –

L’opérateur de restauration AmRest a conclu la vente de ses restaurants KFC en Russie à Smart Service pour 100 millions d’euros, après avoir rempli les conditions suspensives liées à l’opération.

Par cette transaction, AmRest met un terme définitif à toutes ses opérations et à sa présence en Russie, a informé la Commission espagnole des valeurs mobilières et des changes (CNMV).

Le restaurateur, qui a déjà reçu un paiement de 100 millions d’euros de Smart Service, estime que l’opération pourrait se traduire par un bénéfice net consolidé d’environ 4 millions d’euros.

L’accord de vente et d’achat que la société a conclu avec Smart Service était soumis à l’approbation de l’autorité russe de la concurrence et à d’autres approbations réglementaires.

Les conditions définitives de la transaction dépendaient également de certains facteurs externes, y compris le taux de change.

AmRest a résilié l’accord de vente et d’achat conclu avec OOO Almira le 6 décembre pour la vente de ses restaurants KFC en Russie et a signé un nouvel accord de vente et d’achat avec Smart Service en février, selon les mêmes termes et conditions que ceux convenus avec l’acheteur précédent.

Auteur/autrice

A lire aussi  Le plus grand franchisé de Domino's Pizza va déposer son bilan en Russie et quitter le pays.