L’Ibex rebondit à la mi-séance et regagne 9 200 points

MADRID, 16 mai (CALPA PARIS) –

L’Ibex 35 a rebondi de 0,08% à la mi-séance, vers 12h30, repassant en territoire positif et récupérant les 9 200 points à 9 208,1 entiers, dans une journée marquée surtout par les données macroéconomiques.

Les investisseurs ont notamment appris ce matin que la production industrielle chinoise a progressé de 5,6% en glissement annuel, contre 3,9% le mois précédent, mais en deçà des prévisions du marché qui tablaient sur 10,6%. Quant au commerce de détail, le bureau chinois des statistiques a déclaré qu’il totalisait 3,49 trillions de yuans (461,52 milliards d’euros), soit une augmentation de 18,4% en glissement annuel, contre 10,6% le mois précédent.

L’inflation en Italie s’est élevée à 8,2 % en avril dernier, contre 7,6 % le mois précédent, bien qu’elle soit inférieure d’un dixième de point de pourcentage à la lecture préliminaire, selon l’Institut national de la statistique (Istat).

Dans ce contexte, Amadeus a mené les rallyes dans le sélectif à la mi-séance, avec une hausse de 1,99%. Suivent Colonial (+1,46%), Meliá (+1,01%), Grifols (+0,93%), Aena (+0,91%), Telefónica (+0,82%), Acciona Energías Renovables (+0,62%).

Au contraire, BBVA a mené les baisses (-0.82%), suivi par Bankinter (-0.70%), Unicaja Banco (-0.65%), Inditex (-0.64%), CaixaBank (-0.62%), Logista (-0.60%) et Acerinox (-0.57%).

Sur les autres marchés européens, l’indice allemand DAX était en hausse de 0,06% à la mi-séance, tandis que le CAC40 français était en baisse de 0,09%, et le FTSE MIB italien en hausse de 0,12%. L’indice britannique FTSE 100 était stable et l’Euro Stoxx 50 était en hausse de 0,03%.

Le pétrole brut Brent était en baisse de 0,32% à 74,99 dollars, tandis que le West Texas Intermediate (WTI) était en baisse de 0,25% à 70,90 dollars.

A lire aussi  38 % des Espagnols estiment qu'ils paient trop d'impôts et 77 % pensent que les impôts ne sont pas facturés de manière équitable, selon l'ECI.

Sur le marché de la dette, le rendement de l’obligation espagnole à 10 ans s’est établi à 3,340%, contre 3,376% à la clôture vendredi. Ainsi, la prime de risque par rapport aux obligations allemandes s’établit à 106,4 points de base, soit trois dixièmes de point de moins.

Sur le marché des changes, l’euro s’est apprécié de 0,18% par rapport au dollar, de sorte que le taux de change du marché a atteint 1,0894 dollar pour un euro après la mi-session.

Auteur/autrice