Baisse des prix de l’immobilier dans l’UE pour la première fois en deux trimestres depuis 2013

MADRID, 5 juil. (CALPA PARIS) –

Le prix des logements dans l’Union européenne a enregistré au premier trimestre 2023 une baisse de 0,7% par rapport aux trois mois précédents, où il avait baissé de 1,4%, enchaînant ainsi deux trimestres consécutifs de baisse pour la première fois depuis le début de 2013, selon les données publiées par Eurostat.

Dans le cas de la zone euro, les prix des logements ont enregistré une baisse moyenne de 0,9% entre janvier et mars, contre une baisse de 1,7% au quatrième trimestre 2022, enregistrant ainsi des baisses trimestrielles consécutives pour la première fois depuis le premier trimestre 2025 et le quatrième trimestre 2014.

Dans l’UE-27, les prix ont baissé d’un trimestre à l’autre dans onze États membres. Les plus fortes hausses ont été enregistrées au Danemark (+2,5%), en Hongrie (+2,2%), ainsi qu’en Croatie et à Chypre (+2% chacun). Les plus fortes baisses ont été enregistrées au Luxembourg (-4,1%), en Allemagne (-3,1%) et en Finlande (-1,8%).

La pression sur les prix de l’immobilier coïncide avec le resserrement des conditions de crédit résultant du cycle de hausse des taux d’intérêt de la Banque centrale européenne (BCE), qui a augmenté le prix de l’argent de 400 points de base avec huit hausses de taux consécutives depuis juillet 2022.

Par rapport au premier trimestre de l’année dernière, les prix des logements dans la zone euro ont augmenté de 0,4 %, après une hausse de 3 % en glissement annuel au quatrième trimestre 2022, tandis que dans l’UE-27, les logements ont augmenté de 0,8 %, contre une hausse de 3,6 % en glissement annuel au dernier trimestre de l’année dernière.

A lire aussi  Les transports publics revendiquent leur rôle durable à l'occasion de la Journée mondiale de l'environnement

Les plus fortes hausses annuelles des prix des logements ont été enregistrées en Croatie (+14%), en Lituanie (+13,1%) et en Bulgarie (+9,5%), tandis que les prix ont baissé en Suède (-6,9%), en Allemagne (-6,8%), au Danemark (-6,2%), en Finlande (-5,1%), au Luxembourg (-1,5%) et aux Pays-Bas (-0,1%).

Dans le cas de l’Espagne, les prix des logements au premier trimestre 2023 ont augmenté de 0,7 % par rapport aux trois mois précédents, où ils avaient baissé de 0,8 %, tandis que par rapport à la même période en 2022, les prix des logements ont augmenté de 3,5 %.

Auteur/autrice